publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

EUPHON sirop flacon de 300 ml

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Pneumologie
principes actifs: Codéine associée
laboratoire: Mayoly Spindler

3,41€* (remboursé à 30%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 4,23 €

Indication

Traitement symptomatique des toux non productives gênantes.

Posologie EUPHON sirop flacon de 300 ml

Traitement symptomatique des toux non productives gênantes.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Allergie connue à l'un des constituants notamment parahydroxybenzoate de méthyle et de propyle ou au rouge cochenille A.
- Enfant de moins de 30 mois.
- Insuffisance respiratoire.
- Toux de l'asthmatique.
- Allaitement : par prudence, éviter l'administration pendant l'allaitement (quelques cas d'hypotonie et de pauses respiratoires ayant été décrits chez des nourrissons après ingestion par les mères de codéine à doses suprathérapeutiques).
DECONSEILLE :
La prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l'alcool (voir rubrique interactions) pendant le traitement est déconseillée.

Alerte ANSM du 20/03/2015 :

 

Le Royaume-Uni et l’Allemagne ont évalué le rapport bénéfice/risque des médicaments contenant de la codéine dans le traitement de la toux chez les enfants. A l'issue de la revue des données disponibles et par analogie avec la codéine utilisée à visée antalgique, les membres du PRAC réunis en mars ont recommandé par consensus :

  • contre-indication chez les enfants de moins de 12 ans,
  • contre-indication au cours de l’allaitement (le passage de la codéine dans le lait maternel représente une voie d’exposition de l’enfant allaité),
  • contre-indication chez les sujets connus pour être des « métaboliseurs ultra-rapides CYP2D6 »,
  • non recommandation chez les enfants et adolescents entre 12 et 18 ans présentant des troubles respiratoires.

Effets indésirables Euphon

- Aux doses thérapeutiques : les effets indésirables de la codéine sont comparables à ceux des autres opiacés, mais ils sont plus rares et modérés.
Possibilité de :
. constipation,
. somnolence,
. état vertigineux,
. nausées, vomissements,
. bronchospasme, réactions cutanées allergiques,
. dépression respiratoire (voir rubrique contre-indications).
- Aux doses suprathérapeutiques : il existe un risque de dépendance et de syndrome de sevrage à l'arrêt brutal, qui peut être observé chez l'utilisateur et chez le nouveau-né de mère intoxiquée à la codéine.



publicité