publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

FAZOL 2 %

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Dermatologie
principes actifs: Isoconazole
laboratoire: Sinclair Pharma France

Crème
Tube de 30 g
Toutes les formes
3,81€* (remboursé à 30%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 4,63 €

Indication

1°) Candidoses :
Les candidoses cutanées rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida Albicans. Cependant, en l'absence d'une symptomatologie clinique évocatrice, la seule mise en évidence d'un candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication.
- Traitement :
. intertrigos des grands plis, en particulier génito-cruraux, anaux, interfessiers, axillaires, sous-mammaires,
. intertrigo des petits plis (interdigitaux, inter-orteils, perlèche),
. vulvite, anite.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
- Traitement d'appoint des onyxis et périonyxis.
2°) Dermatophyties :
- Traitement :
. dermatophyties de la peau glabre,
. intertrigos génitaux et cruraux,
. intertrigos des orteils.
- Traitement d'appoint :
. teignes,
. folliculites à trichophyton.
Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.
3°) Pityriasis versicolor.

Posologie FAZOL 2 % Crème Tube de 30 g

- Application biquotidienne régulière jusqu'à disparition complète des lésions.
- Appliquer la crème sur les lésions à traiter avec le bout des doigts, par massage doux jusqu'à pénétration complète.
- La durée du traitement est fonction de l'affection (en moyenne 2 à 4 semaines).

Contre indications

Intolérance ou sensibilisation aux dérivés imidazolés ou à l'un des constituants du produit.

Effets indésirables Fazol

- L'apparition d'effets systémiques est peu probable compte tenu du faible taux de résorption au niveau de la peau intacte.
Cependant, sur une peau lésée, une grande surface, et chez le nourrisson (en raison du rapport surface/poids et de l'effet d'occlusion des couches), il faut être attentif à cette éventualité.
- Exceptionnellement, ont été observés :
. manifestations allergiques générales, en particulier, urticaires et oedèmes de Quincke.
. réactions locales de type prurit ou brûlures qui cèdent dès l'arrêt du traitement.
. des cas d'eczéma de contact (notamment lié à la présence de butylhydroxyanisole et d'acide benzoïque).



publicité