publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

FENTANYL DAKOTA PHARM 0,5 mg/10 ml

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 17.10.2006

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Fentanyl
laboratoire: Dakota Pharm

Solution injectable
Boîte de 10 Ampoules de 10 ml
Toutes les formes

Indication

Le fentanyl est un analgésique central réservé à l'anesthésie de courte, moyenne ou longue durée.
Il est utilisé dans les protocoles :
- de neuroleptanalgésie, d'anesthésie générale balancée, d'anesthésie analgésique à doses élevées.
Le fentanyl peut également être utilisé :
- en analgésie post-opératoire exclusivement chez les patients soumis à une surveillance médicale intensive (unité de soins intensifs, salle de réveil).
- par voie péridurale, soit de façon isolée, soit en association aux anesthésiques locaux.

Posologie FENTANYL DAKOTA PHARM 0,5 mg/10 ml Solution injectable Boîte de 10 Ampoules de 10 ml

Le fentanyl peut être utilisé en pré-opératoire et dans diverses techniques anesthésiques per opératoires :
- comme seul agent anesthésique dans les techniques d'anesthésie-analgésie (avec assistance respiratoire et curarisation) ;
- en association avec un neuroleptique (neuroleptanalgésie), un narcotique, un anesthésique volatil (anesthésie balancée) ou une benzodiazépine (diazanalgésie) ;
- en anesthésie péridurale.
Après une administration intraveineuse, l'action anesthésique du fentanyl se manifeste en 30 secondes et dure de 20 à 30 minutes.
La posologie doit tenir compte :
- du patient (âge, poids, état physique du patient et pathologies sous-jacentes),
- de la technique d'anesthésie, des modalités de contrôle de la ventilation et de la nature de l'intervention chirurgicale,
- des produits associés.
La posologie initiale sera réduite chez le sujet âgé ou débilité. Les effets de la dose initiale seront pris en compte pour déterminer les doses supplémentaires.
Afin de prévenir le risque de bradycardie, il est recommandé d'administrer une faible dose d'anticholinergique par voie intraveineuse juste avant l'induction.
Un antiémétique peut être utilisé pour prévenir les nausées et vomissements.
En anesthésie-analgésie :
- dose à l'induction : 20-100 µg/kg en IV directe lente.
- dose d'entretien :
. 5-10 µg/kg en IV directe.
. ou 0,3-0,5 µg/kg/minute en perfusion continue au pousse-seringue électrique (dose adaptée suivant la dose d'induction).
En anesthésie balancée, neuroleptanalgésie et diazanalgésie :
- dose à l'induction : 1-7 µg/kg en IV directe.
- dose d'entretien : 1-3 µg/kg en IV directe (en fonction des besoins).
En anesthésie générale balancée de l'enfant :
- dose à l'induction : 1-3 µg/kg en IV directe.
- dose d'entretien : 1-2 µg/kg en IV directe (en fonction des besoins).
En réanimation :
la sédation des patients est obtenue par administration IV de fentanyl au pousse-seringue électrique à la dose de 50-200 µg/heure (soit 1-4 ml/heure).
En analgésie péridurale obstétricale :
Le fentanyl peut être associé aux anesthésiques locaux à la dose de 30-100 µg.
En analgésie post-opératoire par voie péridurale :
50-100 µg.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité connue au fentanyl.
- Dépression respiratoire non assistée.
- Au cours de la grossesse : il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal. En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Cependant, l'utilisation du fentanyl par voie IV pendant l'accouchement peut être à l'origine, à la naissance, d'hypotonie et de détresse respiratoire chez le nouveau-né. En conséquence, le fentanyl peut être prescrit pendant la grossesse si besoin. En cas d'utilisation par voie IV pendant l'accouchement, tenir compte des effets néonataux décrits plus haut.
- Association aux agonistes-antagonistes morphiniques (nalbuphine, buprénorphine, pentazocine).
DECONSEILLE :
Association déconseillée : prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l'alcool.

Effets indésirables Fentanyl Dakota Pharm

Les effets indésirables sont ceux des morphinomimétiques, en particulier : une dépression respiratoire, une apnée, des effets parasympathomimétiques (bradycardie, hypotension), une rigidité musculaire (essentiellement rigidité thoracique), des mouvements myocloniques, des nausées ou des vomissements, des sensations de vertige.
Autres effets indésirables moins fréquemment rapportés :
- réactions idiosyncrasiques d'allure anaphylactique par histaminolibération : laryngospasme, bronchospasme, prurit, urticaire, érythème, oedème de Quincke, collapsus.
- des rares cas de dépression respiratoire secondaire survenant en période post-opératoire ont été rapportés (voir mises en garde et précautions d'emploi).



publicité