publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

FLAGYL 500 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gynécologie
principes actifs: Métronidazole
laboratoire: Sanofi-Aventis France

Ovule
Etui de 10
Toutes les formes
2,45€* (remboursé à 30%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 3,27 €

Indication

Traitement local des vaginites à Trichomonas et des vaginites non spécifiques.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie FLAGYL 500 mg Ovule Etui de 10

RESERVE A L'ADULTE.
- Vaginites à Trichomonas :
1 ovule par jour par voie vaginale pendant 10 jours en association avec un traitement par voie orale.
- Vaginites non spécifiques :
1 ovule par jour par voie vaginale pendant 7 jours en association avec un traitement par voie orale si nécessaire.
Il est impératif de traiter simultanément le partenaire, qu'il présente ou non des signes cliniques.
Un traitement par le métronidazole ne doit pas être prescrit pendant plus de 10 jours et ne doit pas être répété plus de 2 à 3 fois par an.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament ne doit jamais être utilisé en cas d'hypersensibilité aux imidazolés.
DECONSEILLE :
- Ce médicament est généralement déconseillé en association avec le disulfirame ou l'alcool (voir interactions).
- Allaitement : le métronidazole passant dans le lait maternel, éviter l'administration de ce médicament pendant l'allaitement.

Effets indésirables Flagyl

- Système gastro-intestinal :
. troubles digestifs bénins (douleurs épigastriques, nausées, vomissements, diarrhée),
. glossite avec sensation de sécheresse de la bouche, stomatite, goût métallique, anorexie,
. exceptionnellement, cas de pancréatite réversible à l'arrêt du traitement.
- Peau et annexes :
. bouffées congestives, prurit, éruption cutanée parfois fébrile,
. urticaire, oedème de Quincke, exceptionnellement choc anaphylactique.
- Système nerveux central et périphérique :
. céphalées,
. neuropathies sensitives périphériques,
. convulsions, vertiges, ataxie.
- Troubles psychiatriques :
confusion, hallucinations.
- Lignée sanguine :
très rares cas de neutropénie, d'agranulocytose, et de thrombopénie.
- Manifestations hépatiques :
très rares cas d'anomalies réversibles des tests hépatiques et d'hépatite cholestatique.
- Divers :
apparition d'une coloration brun-rougeâtre des urines due à la présence de pigments hydrosolubles provenant du métabolisme du produit.



publicité