publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

FLAGYL 0,5 %

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Métronidazole
laboratoire: Sanofi-Aventis France

Solution injectable pour perfusion IV
Boîte de 25 Poches de 100 ml
Toutes les formes

Indication

- Elles procèdent de l'activité antiparasitaire et antibactérienne du métronidazole et de ses caractéristiques pharmacocinétiques. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits anti-infectieux actuellement disponibles.
- Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles :
. amibiases sévères de localisation intestinale ou hépatique,
. traitement curatif des infections médico-chirurgicales à germes anaérobies sensibles,
. prophylaxie des infections post-opératoires à germes anaérobies sensibles lors d'intervention chirurgicale, digestive ou proctologique, en association à un antibiotique actif sur les germes aérobies.
- Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie FLAGYL 0,5 % Solution injectable pour perfusion IV Boîte de 25 Poches de 100 ml

Posologie :
- Amibiase :
. Adultes :
1,50 g par jour (500 mg trois par jour en perfusion intraveineuse).
. Enfants :
30 à 40 mg/kg/jour en perfusions intraveineuses.
Dans l'amibiase hépatique, au stade abcédaire, l'évacuation de l'abcès doit être effectuée conjointement au traitement par le métronidazole.
- Traitement des infections à germes anaérobies :
. Adultes :
1 à 1,50 g par jour en 2 ou 3 perfusions intraveineuses.
. Enfants :
20 à 30 mg/kg/jour en 2 ou 3 perfusions intraveineuses.
Le relais peut être pris par voie orale, à la même posologie, lorsque l'état du malade le permet.
- Prophylaxie des infections post-opératoires en chirurgie :
L'antibioprophylaxie doit être de courte durée, le plus souvent limitée à la période per-opératoire, 24 heures parfois, mais jamais plus de 48 heures.
. Adultes :
30 minutes avant le début de l'intervention, injection intraveineuse d'une dose unique de 1 g.
. Enfants :
30 minutes avant le début de l'intervention, injection intraveineuse d'une dose unique de 20 à 40 mg/kg.
Mode d'administration :
Administration en perfusion veineuse lente, à raison d'une poche de 100 ml (500 mg) passée en 30 à 60 minutes.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament ne doit jamais être utilisé en cas d'hypersensibilité aux imidazolés.
DECONSEILLE :
- Ce médicament est généralement déconseillé en association avec le disulfirame ou l'alcool (voir interactions).
- Allaitement : le métronidazole passant dans le lait maternel, éviter l'administration de ce médicament pendant l'allaitement.

Effets indésirables Flagyl

- Système gastro-intestinal :
. troubles digestifs bénins (douleurs épigastriques, nausées, vomissements, diarrhée),
. glossite avec sensation de sécheresse de la bouche, stomatite, goût métallique, anorexie,
. exceptionnellement, cas de pancréatite réversible à l'arrêt du traitement.
- Peau et annexes :
. bouffées congestives, prurit, éruption cutanée parfois fébrile,
. urticaire, oedème de Quincke, exceptionnellement choc anaphylactique.
- Système nerveux central et périphérique :
. céphalées,
. neuropathies sensitives périphériques,
. convulsions, vertiges, ataxie.
- Troubles psychiatriques :
confusion, hallucinations.
- Lignée sanguine :
très rares cas de neutropénie, d'agranulocytose, et de thrombopénie.
- Manifestations hépatiques :
très rares cas d'anomalies réversibles des tests hépatiques et d'hépatite cholestatique.
- Divers :
apparition d'une coloration brun-rougeâtre des urines due à la présence de pigments hydrosolubles provenant du métabolisme du produit.



publicité