publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

FLAMMACERIUM 1 %/2,2 %

Médicament soumis à prescription hospitalière

Médicament générique du Classe thérapeutique: Dermatologie
principes actifs: Sulfadiazine, Nitrate de cérium
laboratoire: Sinclair Pharma France

Crème stérile
Pot de 500 g
Toutes les formes

Indication

- Prévention et traitement des infections dans les brûlures étendues avec des lésions profondes.
- Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie FLAMMACERIUM 1 %/2,2 % Crème stérile Pot de 500 g

Après les soins de détersion habituels, il convient d'appliquer Flammacérium directement sur la brûlure, en une couche de 2 à 3 mm d'épaisseur, ou de déposer la crème sur des compresses stériles que l'on applique ensuite sur la plaie. Le pansement peut être fermé par un bandage ou laissé ouvert. La brûlure doit être nettoyée toutes les 24 heures et recouverte aussitôt d'une nouvelle couche de crème.
Appliquer la crème tous les jours pendant 1 semaine puis tous les 2 ou 3 jours en fonction de l'état local.
A seule fin d'asepsie, il est recommandé, le traitement terminé, de ne pas réutiliser le pot entamé.

Effets indésirables Flammacerium

- Le passage systémique des sulfamides est possible et peut provoquer certains effets indésirables, par exemple une leucopénie qui a toutefois été rarement observée.
- Chez les patients porteurs de brûlures très étendues, le nitrate de cérium peut provoquer une méthémoglobinémie (incidence : 1%) qui disparaît normalement après l'arrêt du traitement.
- Une réaction cutanée à type d'eczéma, liée à la présence d'alcool cétylique ou de propylèneglycol dans l'excipient de la crème, peut être observée dans moins de 1% des cas, réversible à l'arrêt du traitement.

Flammacerium existe aussi sous ces formes

Flammacerium



publicité