publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

FLAVOQUINE 200 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 27.11.2007

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Amodiaquine
laboratoire: Aventis

Comprimé sécable
Boîte de 16
Toutes les formes

Indication

Traitement des accès palustres.
L'amodiaquine conserve une activité sur de nombreuses souches de Plasmodium falciparum résistantes à la chloroquine.

Posologie FLAVOQUINE 200 mg Comprimé sécable Boîte de 16

Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 20 kg (soit environ 6 ans).
Avaler les comprimés avec un peu d'eau, après un repas.
1 comprimé contient 153 mg d'amodiaquine base.
La posologie est à adapter en fonction du poids à raison de 35 mg/kg d'amodiaquine base à répartir sur 3 jours, soit :
- 1er jour : 15 mg/kg répartis en 2 prises à 12 heures d'intervalle,
- puis les 2 jours suivants : 10 mg/kg en 2 prises à 12 heures d'intervalle.
Soit, par exemple :
- pour un adulte de 70 kg : 16 comprimés en 3 jours :
. le 1er jour : 4 comprimés le matin, 4 comprimés le soir;
. puis les 2 jours suivants : 2 comprimés le matin, 2 comprimés le soir;
- pour un enfant de 20 kg (environ 6 ans) : 4 comprimés en 3 jours :
. le 1er jour : 1 comprimé le matin, 1 comprimé le soir ;
. puis les 2 jours suivants : 1/2 comprimé le matin, 1/2 comprimé le soir.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité à l'un des constituants.
- Antécédent d'atteinte hépatique et/ou hématologique lors de traitement par l'amodiaquine.
- Rétinopathie (en cas de traitements fréquemment répétés).
Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 20 kg (soit environ 6 ans).
DECONSEILLE :
Allaitement : en l'absence de données concernant le passage dans le lait, l'utilisation de l'amodiaquine chez la femme qui allaite est à éviter.

Effets indésirables Flavoquine

- Plusieurs cas d'hépatites parfois mortelles et quelques cas d'accidents hématologiques (leucopénies, agranulocytoses) parfois mortels.
- Rarement :
. prurit, éruptions cutanées,
. pigmentation ardoisée, en particulier des doigts et des muqueuses.
- Aux doses élevées et lors de traitements très prolongés (à déconseiller) :
. troubles digestifs,
. troubles oculaires de type et de gravité variables : troubles transitoires de l'accommodation, opacifications cornéennes régressant à l'arrêt du traitement, exceptionnelles rétinopathies irréversibles, justifiant une surveillance ophtalmique.
. rarement, neuromyopathie.

Flavoquine existe aussi sous ces formes

Flavoquine



publicité