publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

FLUORESCEINE SODIQUE FAURE 10 %

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Ophtalmologie
principes actifs: Fluorescéine sodique
laboratoire: Serb

Solution injectable
Boîte de 10 Ampoules de 5 ml
Toutes les formes

Indication

- Angiographie fluorescéinique du fond de l'oeil.
- Ce produit est destiné à un usage diagnostic uniquement.

Posologie FLUORESCEINE SODIQUE FAURE 10 % Solution injectable Boîte de 10 Ampoules de 5 ml

1 ampoule de 5 ml (10%) en injection intraveineuse.
Chez les dialysés : 1/2 ampoule de 5 ml (10%) en injection intraveineuse.

Contre indications

- Hypersensibilité à la fluorescéine ou à l'un des excipients (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).
- Utilisation par voie intrathécale ou artérielle.
- Allaitement : après angiographie, la fluorescéine est excrétée dans le lait. Il est recommandé d'interrompre l'allaitement pendant les deux jours qui suivent l'examen.

Effets indésirables Fluoresceine Sodique Faure

Des manifestations bénignes d'intolérance peuvent survenir. Elles peuvent être isolées ou associées : des nausées transitoires et des vomissements sont fréquents (> 1% et < 10%), plus rarement (> 0,1% et < 1%) sont rapportées une sensation de malaise et des réactions cutanées à type de prurit, rash, urticaire. Des accidents plus graves peuvent suivre ces signes mineurs ou survenir d'emblée après l'injection : rarement (> 1/10000 et < 1/1000) angio-oedème, hypotension, manifestations respiratoires (bronchospasme, oedème laryngé, détresse respiratoire), et très rarement (< 1/10000) choc de type anaphylactique pouvant conduire à un collapsus cardiovasculaire ou à une défaillance cardiaque voire au décès.
- Troubles du système immunitaire :
Réactions d'hypersensibilité incluant des réactions cutanées de type urticaires et rarement choc anaphylactique ou de type anaphylactoïde pouvant être fatal.
- Troubles du système nerveux :
Syncope, convulsions, accident vasculaire cérébral, céphalées, sensations vertigineuses.
- Troubles cardiovasculaires :
Hypotension, douleurs thoraciques, arrêt cardiaque, infarctus aigu du myocarde, et collapsus cardiovasculaire.
- Troubles respiratoires :
Dyspnée, oedème laryngé, bronchospasme.
- Troubles gastro-intestinaux :
Nausées, vomissements.
- Troubles cutanés et sous-cutanés :
Rougeur, prurit, dermatite, coloration temporaire de la peau et des conjonctives en jaune qui peut durer jusqu'à 12 heures après administration.
- Troubles rénaux et urinaires :
Coloration des urines en jaune clair attendue pendant 24 à 36 heures après administration.
- Troubles généraux et au site d'injection :
Frissons, bouffées de chaleur, thrombophlébite au site d'injection. Extravasation de la solution qui peut entraîner des douleurs intenses et peut être suivi par une nécrose tissulaire (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).



publicité