publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

GAVISCON Comprimé à mâcher Tube de 20

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 24.08.2005

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Acide alginique (E400), Alginate de sodium (E401), Aluminium hydroxyde, Bicarbonate de sodium (E500)
laboratoire: Reckitt Benckiser Health

Comprimé à croquer ou à sucer
Toutes les formes
2,27€* (remboursé à 35%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 3,09 €

Précautions d'emploi

- Chez les insuffisants rénaux et les dialysés chroniques (risque d'encéphalopathie), tenir compte de la teneur en aluminium : 26 mg par comprimé.
- En cas de régime hyposodé ou désodé, tenir compte de la teneur en sodium : 2,7 mEq soit 62 mg par comprimé.
- En cas de diabète ou de régime hypoglucidique, tenir compte de la teneur en saccharose : 712 mg par comprimé.
- Associations nécessitant une précaution d'emploi : antibactériens (voie orale) (antituberculeux : éthambutol, isoniazide ; cyclines ; lincosanides) ; antihistaminiques H2 (voie orale) ; aténolol, métoprolol, propranolol (voie orale) ; chloroquine (voie orale) ; diflunisal (voie orale) ; digoxine (voie orale) ; diphosphonates (voie orale) ; fluorure de sodium ; glucocorticoïdes (voie orale) ; indométacine (voie orale) ; kayexalate (voie orale) ; kétoconazole (voie orale) ; lansoprazole ; neuroleptiques phénothiaziniques (voie orale) ; pénicillamine (voie orale) ; sels de fer (voie orale) ; antibactériens (fluoroquinolones) (voie orale).

Grossesse et allaitement

Grossesse :
Il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal.
En clinique, l'analyse d'un nombre élevé de grossesses exposées n'a apparemment révélé aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier de Gaviscon. Toutefois, seules des études épidémiologiques permettraient de vérifier l'absence de risque.
En conséquence, Gaviscon peut être prescrit pendant la grossesse, si besoin.
Allaitement :
Gaviscon peut être prescrit pendant l'allaitement, si besoin.

Comment ça marche ?

Gaviscon se transforme immédiatement dans l'estomac au contact du liquide acide en un gel mousseux léger (dégagement de bulles de gaz carbonique), visqueux (précipité d'alginates), de pH proche de la neutralité.
Ce gel persiste durablement (2 à 4 heures) à la partie supérieure de l'estomac et s'évacue au fur et à mesure de la vidange gastrique. Il ne modifie pas le transit.
Les alginates (polysaccharides non absorbables) sont complètement éliminés par voie digestive.



publicité