publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

HIBITANE 5 % Solution à diluer pour application locale Flacon de 1000 ml

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 21.04.2009

Médicament générique du Classe thérapeutique: Dermatologie
principes actifs: Chlorhexidine
laboratoire: Regent Medical Overseas

Solution pour application cutanée à diluer
Toutes les formes

Indication

- Plaies ou brûlures superficielles et peu étendues.
- Traitement d'appoint des affections de la peau primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
- Antisepsie chirurgicale : antisepsie de la peau du champ opératoire.
- Antisepsie des grands brûlés.
- Antisepsie des dermatoses bulleuses.
Remarque : les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants : ils réduisent temporairement le nombre de micro-organismes.

Posologie HIBITANE 5 % Solution à diluer pour application locale Flacon de 1000 ml

- NE JAMAIS UTILISER PUR.
Ne pas injecter. Ne pas avaler. VOIE CUTANEE.
- Les solutions doivent être préparées aseptiquement et extemporanément.
- Diluer dans l'eau ou dans l'alcool en fonction de l'emploi désiré.
Concentration en principe actif : Emploi / Mode de préparation.
. Solution aqueuse à 0,05% (1/2000) : Plaies, affections cutanées, brûlés / Hibitane 5% 10 ml. Eau stérile q.s.p. 1000 ml.
. Solution alcoolique à 0,5% (1/200) : Champ opératoire / Hibitane 5%. 100 ml alcool 70° q.s.p. 1000 ml.

Contre indications

- Hypersensibilité à l'un des composants en particulier à la chlorhexidine.
- Ce produit ne doit pas être mis en contact avec le cerveau, les méninges, l'oeil, ni pénétrer dans le conduit auditif en cas de perforation tympanique.
- Cette préparation ne doit pas être utilisée pour la désinfection du matériel médico-chirurgical.
- Cette préparation ne doit pas être utilisée sur les muqueuses, notamment génitales.

Effets indésirables Hibitane

- Risque d'allergie locale, se manifestant généralement par un eczéma de contact, notamment en cas d'utilisation sur :
. la peau lésée,
. les muqueuses,
. les ulcérations des membres inférieurs avec possibilité d'aggravation d'une lésion surinfectée lors d'utilisation prolongée.
- Risque d'allergie générale pouvant (rarement) aller jusqu'au choc anaphylactique.



publicité