publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

HYPNOMIDATE 2 mg/mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Etomidate
laboratoire: Janssen Cilag

Solution injectable
Boîte de 5 Ampoules de 10 ml
Toutes les formes

Indication

Hypnotique pur à brève durée d'action, l'étomidate 2 mg/ml peut être utilisé comme :

· agent inducteur de l'anesthésie générale,

· potentialisateur d'agents anesthésiques gazeux ou volatils,

· agent hypnotique unique pour des interventions peu douloureuses de courte durée nécessitant un réveil rapide.

Posologie HYPNOMIDATE 2 mg/mL Solution injectable Boîte de 5 Ampoules de 10 ml

Ce produit ne doit être administré que par des médecins spécialisés en anesthésie-réanimation ou en médecine d'urgence et familiarisés avec l'utilisation des anesthésiques, ou sous leur contrôle, et disposant de tout le matériel d'anesthésie-réanimation nécessaire.

Les recommandations des sociétés savantes concernées doivent être respectées, notamment en cas d'utilisation en situation extra-hospitalière (situation d'urgence ou transport médicalisé).

Ne pas injecter plus de 3 ampoules (30 ml).

Chez l'adulte :

· induction : 0,25 à 0,40 mg/kg ;

· entretien : 0,25 à 1,80 mg/kg/h suivant le type de chirurgie.

Chez l'enfant de 2 à 13 ans :

Il peut être nécessaire d'augmenter la posologie. Une dose de 30 % supérieure à la dose utilisée chez l'adulte est parfois nécessaire pour obtenir une profondeur et une durée du sommeil égales à celles obtenues chez l'adulte.

La dose d'étomidate sera réduite chez :

· l'insuffisant hépatique,

· le malade susceptible d'avoir un débit cardiaque abaissé,

· ou les patients ayant reçu des neuroleptiques, des morphiniques ou des agents sédatifs.

Contre indications

Ce médicament NE DOIT JAMAIS ETRE PRESCRIT dans les cas suivants :

· enfant de moins de deux ans,

· hypersensibilité à l'étomidate ou à l'un des excipients.

Effets indésirables Hypnomidate

Après administration d'étomidate, des nausées et/ou des vomissements (principalement dus à l'utilisation concomitante de morphiniques), une toux, un hoquet et/ou des frissons peuvent être rarement observés.

Compte-tenu du risque de dépression respiratoire et d'apnée, une assistance ventilatoire devra être disponible.

Des réactions allergiques, en particulier bronchospasmes et réactions anaphylactiques ont été exceptionnellement rapportées. De rares cas de laryngospasmes, d'arythmie (trouble du rythme ventriculaire) et de convulsions (chez des patients ayant une épilepsie partielle réfractaire) ont été spontanément rapportés dans le cadre de la pharmacovigilance de l'étomidate 2mg/ml.

Des mouvements involontaires peuvent se produire au niveau d'un ou de plusieurs muscles, en particulier en l'absence de prémédication. Ils sont attribués à une désinhibition sous-corticale (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Une douleur à l'injection est parfois observée lors de l'injection d'étomidate, en particulier lorsque le produit est injecté dans une veine de petit calibre (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Aux doses d'induction, l'étomidate a parfois été associé à un abaissement des taux plasmatiques de cortisol ne répondant pas à l'injection d'ACTH. A ces doses, il n'a pas été observé de modifications des signes vitaux ou d'augmentation de la morbidité (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Effets indésirables rapportés après commercialisation

Les fréquences sont définies de la façon suivante : rares (≥ 1/10000, < 1/1000) et très rares (< 1/10000).

Les effets indésirables sont classés par classe de système organe et par fréquence.

Classe de systèmes organes

Effet indésirable

Fréquence

Affections du système immunitaire

Réactions allergiques (incluant choc anaphylactique, réactions anaphylactiques et réactions anaphylactoïdes).

Très rare

Affections du système nerveux

Convulsions

Très rare

Affections cardiaques

Arythmie (trouble du rythme ventriculaire)

Arrêt cardiaque

Rare

Très rare

Affections vasculaires

Collapsus, hypotension, thrombophlébite

Très rare

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

Laryngospasme

Bronchospasme

Rare

Très rare

Affections de la peau et des tissus sous-cutanés

Urticaire et éruptions cutanées

Très rare

Affections musculo-squelettiques et systémiques

Trismus

Très rare

Hypnomidate existe aussi sous ces formes

Hypnomidate



publicité