publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

IKARAN Gé 2 mg/mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: Dihydroergotamine
laboratoire: Pierre Fabre Medicament

Solution buvable en gouttes
Flacon de 50 ml
Toutes les formes

Indication

- Traitement de fond de la migraine.
- Amélioration des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatience du primo-décubitus).
- Proposé dans le traitement de l'hypotension orthostatique.


ALERTE ANSM du 24/09/2013 :
En accord avec l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) et l’Agence européenne du médicament (EMA), nous vous informons que les médicaments contenant de la dihydroergotamine ne devront plus être utilisés dans les indications suivantes :

· Traitement de fond de la migraine.

· Traitement de l’hypotension orthostatique.

· Amélioration des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatience du primo-decubitus).
Ces médicaments feront prochainement l’objet d’une suspension d’AMM et d’un rappel des lots présents sur le marché

Posologie IKARAN Gé 2 mg/mL Solution buvable en gouttes Flacon de 50 ml

30 gouttes (1,5 ml) trois fois par jour, à prendre au milieu du repas avec un verre d'eau.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament NE DOIT JAMAIS être utilisé dans les cas suivants :
- Hypersensibilité connue aux alcaloïdes de l'ergot de seigle ou à l'un des composants.
- Affections prédisposant à des réactions angiospastiques : insuffisance coronarienne (en particulier angor instable ou spastique), états infectieux sévères, choc, maladie vasculaire oblitérante, maladies vasculaires périphériques telles que syndrome de Raynaud, antécédents d'accident ischémique transitoire ou de souffrance cérébrale, ou d'hypertension artérielle mal contrôlée.
- Artérite temporale.
- Migraine hémiplégique ou basilaire.
- Insuffisance hépatique sévère.
- Association aux triptans, antibiotiques de la famille des macrolides (sauf spiramycine), antiprotéases (exemple : amprénavir, atazanavir, fosamprénavir, indinavir, nelfinavir, ritonavir), inhibiteurs de la reverse transcriptase (délavirdine, éfavirenz), voriconazole, triclabendazole, quinupristine-dalfopristine en association, stiripentol, diltiazem : voir rubrique interactions.
DECONSEILLE :
- Tenir compte de la présence d'alcool dans la solution buvable. Cette forme est déconseillée chez les patients souffrant de pathologies hépatiques, d'alcoolisme, d'épilepsie, chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 12 ans.
- Allaitement : en l'absence de données sur le passage dans le lait maternel, le risque n'est pas connu ; en conséquence, l'allaitement est déconseillé pendant la prise de dihydroergotamine.
- Associations déconseillées : alcaloïdes de l'ergot de seigle dopaminergiques ; sympathomimétiques alpha (voies orale et/ou nasale) ; sympathomimétiques indirects.

Effets indésirables Ikaran GÉ

- Affections du système immunitaire :
Réaction d'hypersensibilité (rash cutané, oedème du visage, urticaire, dyspnée).
- Affections du système nerveux :
Sensation vertigineuse.
- Affections cardiaques :
Infarctus du myocarde (rares cas).
- Affections vasculaires :
. Augmentation de la pression artérielle.
. Vasoconstriction périphérique (rares cas de paresthésies des extrémités, d'ischémie périphérique et de cyanose périphérique).
- Affections gastro-intestinales :
. Nausées et vomissements (non reliés à la migraine).
. Diarrhées.
. Douleurs abdominales.
- Troubles généraux et anomalies au site d'administration :
Exceptionnellement : fibroses (pleurales, pulmonaires, péricardiques et rétropéritonéales). Des cas isolés ont été rapportés après plusieurs années de traitement par voie orale.



publicité