publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ISODRIL PHENYLEPHRINE 0,08 mg/0,4 mg

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Ophtalmologie
principes actifs: Chlorhexidine, Phényléphrine
laboratoire: Merck Medication Familial

Collyre
Boîte de 10 Récipients unidoses de 0,4 mL
Toutes les formes

Indication

Traitement antiseptique et décongestif des hyperhémies conjonctivales.

Posologie ISODRIL PHENYLEPHRINE 0,08 mg/0,4 mg Collyre Boîte de 10 Récipients unidoses de 0,4 mL

En regardant vers le haut et en tirant légèrement la paupière inférieure vers le bas, instiller 1 goutte dans chaque oeil 2 à 3 fois par jour pendant 7 jours en moyenne.
Après utilisation, jeter l'unidose.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Antécédents d'allergie à l'un des composants.
- Risque de glaucome par fermeture de l'angle.
- Nouveau-né et enfant de moins de 3 ans.
- En association avec la pseudoéphédrine, la phénylpropanolamine, l'éphédrine et le méthylphénidate.
DECONSEILLE :
- En l'absence d'étude, il est recommandé de ne pas utiliser ce produit chez la femme enceinte ou allaitante.
- Association : IMAO non sélectif ; guanéthidine et apparentés.

Effets indésirables Isodril Phenylephrine

- Risque de glaucome aigu par fermeture de l'angle.
- Possibilité d'irritation transitoire.
- Risque de réaction d'hypersensibilité, notamment à la chlorhexidine.
- Les instillations répétées peuvent entraîner :
. un effet rebond par vasodilatation réactionnelle,
. une mydriase gênante,
. des altérations de l'épithélium cornéen,
. exceptionnellement, par effet systémique du chlorhydrate de phényléphrine, une élévation de la pression artérielle, des tremblements, une pâleur, des céphalées, des troubles du rythme cardiaque.

Isodril Phenylephrine existe aussi sous ces formes

Isodril Phenylephrine



publicité