publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

ISUPREL 0,2 mg/mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: Isoprénaline
laboratoire: Hospira Enterprises BV

Solution injectable
Boîte de 50 Ampoules de 1 mL
Toutes les formes

Indication

Médicament d'urgence :
- du syndrome de Stokes-Adams par bloc auriculoventriculaire dans l'attente de l'appareillage temporaire ou définitif ;
- des bradycardies extrêmes par bloc sino-auriculaire syncopal dans l'attente d'un appareillage temporaire ou définitif ;
- de l'arrêt cardiaque lorsque l'activité cardiaque réapparaît ;
- du bas débit cardiaque, après chirurgie cardiaque ;
- des torsades de pointes, en cas d'impossibilité de stimulation à cadence ventriculaire rapide, associé au traitement étiologique de la torsade et de la restauration de la kaliémie.

Posologie ISUPREL 0,2 mg/mL Solution injectable Boîte de 50 Ampoules de 1 mL

Isuprel peut être employé soit :
. en perfusion IV continue : une concentration de 0,004 mg/ml est réalisée par l'adjonction de 250 ml de sérum glucosé isotonique à 5 ampoules d'Isuprel,
. en injection SC, qui reste une voie d'exception et permet d'attendre la mise en place de la perfusion.
NB : protéger la perfusion de la lumière.
Suivant les indications, la posologie efficace peut varier de 0,2 mg à 10 mg/24 heures.
- Surveillance sous traitement : l'électrocardiogramme doit être surveillé en permanence ainsi que toutes les autres constantes cardiocirculatoires : une fréquence cardiaque à 130/minute contre-indique la poursuite du traitement.
- Associations : il est possible d'associer à Isuprel d'autres thérapeutiques en dérivation sur la perfusion.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Tachycardie sinusale supérieure à 130/minute.
- Etats d'hyperexcitabilité auriculaire et ventriculaire.
- Intoxication digitalique.
- Insuffisance coronaire aiguë et, en particulier, infarctus myocardique aigu, sauf en cas de bloc auriculoventriculaire avec bradycardie extrême.
DECONSEILLE :
Association avec les anesthésiques volatils halogénés.

Effets indésirables Isuprel

- Bouffées de chaleur, tachycardie, hypotension, troubles du rythme ventriculaire, douleurs angineuses avec possibilité d'apparition ou de majoration d'une ischémie préexistante, céphalées, tremblements.
- En raison de la présence de sulfites, risque de réactions allergiques y compris réactions anaphylactiques et bronchospasme.

Isuprel existe aussi sous ces formes

Isuprel



publicité