publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

JEVTANA 60 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cancérologie et hématologie
principes actifs: Cabazitaxel
laboratoire: Sanofi-Aventis France

Solution à diluer et solvant pour perfusion IV
Boîte de 1 Flacon de 1,5 ml + flacon de solvant de 4,5 ml
Toutes les formes

Indication

JEVTANA en association à la prednisone ou la prednisolone est indiqué dans le traitement des patients avec un cancer de la prostate métastatique, hormono-résistant précédemment traités par un traitement à base de docétaxel (voir rubrique Propriétés pharmacodynamiques).

Posologie JEVTANA 60 mg Solution à diluer et solvant pour perfusion IV Boîte de 1 Flacon de 1,5 ml + flacon de solvant de 4,5 ml

L'utilisation de JEVTANA doit être réservée aux unités spécialisées dans l'administration de cytotoxiques et doit être administré sous contrôle d'un médecin ayant l'expérience dans l'utilisation des chimiothérapies anticancéreuses. Les moyens et l'équipement pour le traitement de réactions sévères d'hypersensibilité comme l'hypotension et le bronchospasme doivent être disponibles (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).


Prémédication

La prémédication recommandée doit être faite au moins 30 minutes avant chaque administration de JEVTANA avec les médicaments injectés par voie intraveineuse suivants afin de diminuer le risque et la sévérité de l'hypersensibilité :

• antihistaminique (dexchlorphéniramine 5 mg ou diphénhydramine 25 mg ou équivalent)

• corticostéroïde (dexaméthasone 8 mg ou équivalent), et avec

• antagoniste H2 (ranitidine ou équivalent) (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi)


Une prophylaxie antiémétique est recommandée et peut être donnée oralement ou par voie intraveineuse si besoin.

Au cours du traitement, une hydratation adéquate du patient doit être garantie, pour prévenir des complications comme une insuffisance rénale.


Posologie

La posologie recommandée de JEVTANA est 25 mg/m 2 administrée par perfusion de 1 heure toutes les 3 semaines en association avec 10 mg par jour de prednisone ou prednisolone administrée par voie orale pendant tout le traitement.


Ajustements des doses

Une modification de la dose doit être faite chez les patients ayant présenté les effets indésirables suivants (les Grades font référence aux Critères de la Terminologie Commune des Effets Indésirables (CTCAE 4.0)) :


Tableau 1 - Modification de dose recommandée pour effets indésirables chez des patients traités avec

cabazitaxel.

Effet indésirable

Modification de la dose

Neutropénie prolongée de grade ≥3 (de plus d'une semaine) malgré un traitement approprié incluant du G-CSF

Reporter le traitement jusqu'à ce que le nombre de neutrophiles soit >1500 cellules/mm 3 , puis réduire la dose de cabazitaxel de 25 mg/m 2 à 20 mg/m 2 .

Neutropénie fébrile ou infection neutropénique

Reporter le traitement jusqu'à amélioration ou normalisation, et jusqu'à ce que le nombre de neutrophiles soit >1500 cellules/mm 3 , puis réduire la dose de cabazitaxel de 25 mg/m 2 à 20 mg/m 2 .

Diarrhée de grade ≥3 ou diarrhées persistantes malgré un traitement approprié, incluant solutés et électrolytes de substitution

Retarder le traitement jusqu'à amélioration ou normalisation, puis réduire la dose de cabazitaxel de 25 mg/m 2 à 20 mg/m 2 .

Neuropathie périphérique de grade ≥ 2

Retarder le traitement jusqu'à amélioration puis réduire la dose de cabazitaxel de 25 mg/m 2 à 20 mg/m 2 .

Le traitement doit être arrêté si le patient continue à présenter l'un de ces effets indésirables à 20 mg/m 2 .


Populations particulières

Patients avec insuffisance hépatique

Le cabazitaxel est largement métabolisé par le foie. Aucune étude spécifique n'a été effectuée chez des patients ayant une insuffisance hépatique. Par mesure de précaution, le cabazitaxel ne doit pas être administré à des patients atteints d'insuffisance hépatique (bilirubine ≥ 1 x la Limite Supérieure de la Normale (LSN), ou ASAT et/ou ALAT ≥ 1,5 x LSN) (voir rubriques Contre-indications, Mises en garde et précautions d'emploi et Propriétés pharmacocinétiques).


Patients avec insuffisance rénale

Le cabazitaxel est très peu excrété par le rein. Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez des patients ayant une insuffisance rénale légère (clairance de la créatinine (CLcr) : 50 à 80 ml/min). Des données limitées sont disponibles pour les patients ayant une insuffisance rénale modérée (CLcr : 30 à 50 ml/min) et il n'y a pas de données disponibles pour les patients ayant une insuffisance rénale sévère (CLcr <30 ml/min) ou une maladie rénale en phase terminale. Par conséquent, ces patients doivent être traités avec précaution et suivis étroitement pendant le traitement (voir rubriques Mises en garde et précautions d'emploi et Propriétés pharmacocinétiques).


Patients âgés

Aucun ajustement posologique spécifique n'est recommandé pour l'utilisation du cabazitaxel chez les patients âgés (voir également les rubriques Mises en garde et précautions d'emploi, Effets indésirables et Propriétés pharmacocinétiques).


Prise concomitante de médicaments

La prise concomitante de médicaments qui sont de puissants inducteurs ou de puissants inhibiteurs du CYP3A doit être évitée. Cependant, si certains patients nécessitent la co-administration d'un puissant inhibiteur du CYP3A, une réduction de dose du cabazitaxel de 25% devra être envisagée (voir rubriques Mises en garde et précautions d'emploi et Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).


Population pédiatrique

La sécurité et l'efficacité de JEVTANA chez les enfants et chez les adolescents de moins de 18 ans n'ont pas été établies. Aucune donnée n'est disponible.


Mode d'administration

Pour les instructions de préparation et d'administration du produit, voir la rubrique Instructions pour l'utilisation, la manipulation et l'élimination.

Les poches de perfusion en PVC et les sets de perfusion en polyuréthane ne doivent pas être utilisées.

JEVTANA ne doit pas être mélangé avec des médicaments autres que ceux mentionnés à la rubrique Instructions pour l'utilisation, la manipulation et l'élimination .

Contre indications

• Hypersensibilité au cabazitaxel, aux autres taxanes ou à l'un des excipients de la formulation, tel que le polysorbate 80.

• Nombre de neutrophiles inférieur à 1500/mm3.

• Insuffisance hépatique (bilirubine ≥ 1 x LSN, ou ASAT et/ou ALAT ≥ 1,5 x LSN).

• Vaccination concomitante avec le vaccin contre la fièvre jaune (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Effets indésirables Jevtana

Résumé du profil de tolérance

La tolérance de JEVTANA en association avec prednisone ou prednisolone a été évaluée chez 371 patients ayant un cancer de la prostate hormono-résistant métastatique qui ont été traités par cabazitaxel à 25 mg/m2 une fois toutes les trois semaines dans une étude de phase III randomisée, en ouvert, contrôlée. Les patients ont reçu une durée médiane de 6 cycles de JEVTANA.

Les effets indésirables les plus fréquents ( ≥ 10%) quelque soit le grade étaient l'anémie (97,3%), les leucopénies (95,6%), les neutropénies (93,5%), les thrombopénies (47,4%) et les diarrhées (46,6%). Les effets indésirables les plus fréquents ( ≥ 5%) de grade ≥ 3 dans le groupe JEVTANA étaient les neutropénies (81,7%), les leucopénies (68,2%), l'anémie (10,5%), les neutropénies fébriles (7,5%), les diarrhées (6,2%).

L'arrêt du traitement lié aux effets indésirables est survenu chez 68 patients (18,3%) recevant JEVTANA. L'effet indésirable le plus fréquent entrainant l'arrêt de JEVTANA était les neutropénies.


Tableau récapitulatif des effets indésirables

Les effets indésirables sont listés dans le tableau 2 selon le système des classes de systèmes d'organe MedDRA et les catégories de fréquences. Au sein de chaque groupe de fréquence, les effets indésirables sont présentés selon un ordre décroissant de gravité L'intensité des effets indésirables est gradée selon le CTCAE 4.0 (grade ≥ 3 = G ≥ 3). Les fréquences sont basées sur tous les grades et définies comme : très fréquent ( ≥ 1/10), fréquent ( ≥ 1/100 à <1/10); pas fréquent ( ≥ 1/1000 à <1/100); rare ( ≥ 1/10000 à <1/1000); très rare (<1/10000); inconnu (ne peut être estimé à partir des données disponibles).

Tableau 2: Les effets indésirables rapportés et anomalies hématologiques avec JEVTANA en association avec prednisone ou prednisolone dans l'étude TROPIC (n = 371)

Classe de système d'organes

Effets indésirables

Tous grades n (%)

Grade ≥ 3
n (%)

Très

Fréquents

fréquents

Infections et

Choc septique

4 (1,1)

4 (1,1)

infestations

Etat septique

4 (1,1)

4 (1,1)

Cellulite

6 (1,6)

2 (0,5)

Infections du tractus

27 (7,3)

4 (1,1)

urinaire

Syndrome grippal

11 (3)

0

Cystite

10 (2,7)

1 (0,3)

Infection des voies

10 (2,7)

0

respiratoires supérieures

Herpès Zona

5 (1,3)

0

Candidose

4 (1,1)

0

Affections

hématologiques et du

Neutropéniea*

347 (93,5)

303 (81,7)

système lymphatique

Anémiea

361 (97,3)

39 (10,5)

Leucopéniea

355 (95,7)

253 (68,2)

Trombopéniea

176 (47,4)

15 (4)

Neutropénie fébrile

28 (7,5)

28 (7,5)

Affections du système immunitaire

Hypersensibilité

5 (1,3)

0

Troubles du

Anorexie

59 (15,9)

3 (0,8)

métabolisme et de la

Déshydratation

18 (4,9)

8 (2,2)

nutrition

Hyperglycémie

4 (1,1)

3 (0,8)

Hypokaliémie

4 (1,1)

2 (0,5)

Affections

Anxiété

11 (3)

0

psychiatrique

Etat confusionnel

5 (1,3)

0

Affections du système

Dysgueusie

41 (11,1)

0

nerveux

Neuropathie périphérique

30 (8,1)

2 (0,5)

Neuropathie périphérique sensorielle

20 (5,4)

1 (0,3)

Vertige

30 (8,1)

0

Céphalées

28 (7,5)

0

Paresthésie

17 (4,6)

0

Léthargie

5 (1,3)

1 (0,3)

Hypoesthésie

5 (1,3)

0

Sciatique

4 (1,1)

1 (0,3)

Affections oculaires

Conjonctivite

5 (1,3)

0

Larmoiment augmenté

5 (1,3)

0

Affections des oreilles

Acouphène

5 (1,3)

0

et du labyrinthe

Vertige

5 (1,3)

0

Affections cardiaques

Fibrillation auriculaire

4 (1,1)

2 (0,5)

Tachycardie

6 (1,6)

0

Affections vasculaires

Hypotension

20 (5,4)

2 (0,5)

Thrombose veineuse profonde

8 (2,2)

7 (1,9)

Hypertension

6 (1,6)

1 (0,3)

Hypotension orthostatique

5 (1,3)

1 (0,3)

Bouffée de chaleur

5 (1,3)

0

Rougeur

4 (1,1)

0

Affections

Dyspnée

44 (11,9)

5 (1,3)

respiratoires,

Toux

40 (10,8)

0

thoraciques et

Douleur oropharyngée

13 (3,5)

0

médiastinales

Pneumonie

9 (2,4)

6 (1,6)

Affections gastro-

Diarrhée

173 (46,6)

23 (6,2)

intestinales

Nausée

127 (34,2)

7 (1,9)

Vomissement

84 (22,6)

7 (1,9)

Constipation

76 (20,5)

4 (1,1)

Douleur abdominale

43 (11,6)

7 (1,9)

Dyspepsie

25 (6,7)

0

Douleur abdominale

20(5,4)

0

haute

Hémorroides

14 (3,8)

0

Reflux gastro-

12 (3,2)

0

oesophagien

Hémorragie rectale

8 (2,2)

2 (0,5)

Sécheresse de la bouche

8 (2,2)

1 (0,3)

Distension abdominale

5 (1,3)

1 (0,3)

Affections de la peau

Alopécie

37 (10)

0

et du tissus sous-cutané

Sécheresse de la peau

9 (2,4)

0

Erythème

5 (1,3)

0

Affections musculo-

Douleur dorsale

60 (16,2)

14 (3,8)

squelettiques et

Arthralgie

39 (10,5)

4 (1,1)

systémiques

Douleur des extrémités

30 (8,1)

6 (1,6)

Spasmes musculaires

27 (7,3)

0

Myalgie

14 (3,8)

1 (0,3)

Douleur thoracique

11 (3)

1 (0,3)

musculosquelettique

Douleur au niveau du flanc

7 (1,9)

3 (0,8)

Affections du rein et

Insuffisance rénale aigue

8 (2,2)

6 (1,6)

des voies urinaires

Insuffisance rénale

7 (1,9)

6 (1,6)

Dysurie

25 (6,7)

0

Colique rénale

5 (1,3)

1 (0,3)

Hématurie

62 (16,7)

7 (1,9)

Pollakiurie

13 (3,5)

1 (0,3)

Hydronéphrose

9 (2,4)

3 (0,8)

Rétention urinaire

9 (2,4)

3 (0,8)

Incontinence urinaire

9 (2,4)

0

Obstruction urétrale

7 (1,9)

5 (1,3)

Affections des organes reproducteurs et du sein

Douleur pelvienne

7 (1,9)

1 (0,3)

Troubles généraux et

Fatigue

136 (36,7)

18 (4,9)

anomalies au site

Asthénie

76 (20,5)

17 (4,6)

d'administration

Fièvre

45 (12,1)

4 (1,1)

Œdème périphérique

34 (9,2)

2 (0,5)

Inflammation des

22 (5,9)

1 (0,3)

muqueuses

Douleur

20 (5,4)

4 (1,1)

Douleur thoracique

9 (2,4)

2 (0,5)

Œdème

7 (1,9)

1 (0,3)

Frissons

6 (1,6)

0

Malaise

5 (1,3)

0

Investigations

Perte de poids

32 (8,6)

0

Augmentation de

l'Aspartate

aminotransférase

4 (1,1)

0

Augmentation des transaminases

4 (1,1)

0

a basé sur les valeurs du laboratoire

* voir rubriques détaillées ci-dessous


Description de certains effets indésirables

Neutropénies, et évènements cliniques associés

L'incidence des neutropénies de grade ≥ 3, basée sur les données de laboratoire était de 81,7%. L'incidence des effets indésirables neutropénies cliniques et neutropénies fébriles de grade ≥ 3 étaient respectivement de 21,3% et 7,5%. La neutropénie était l'effet indésirable le plus fréquent entrainant un arrêt du produit (2,4%).

Les complications de neutropénies incluaient des infections neutropéniques (0,5%), des neutropénies septiques (0,8%), et des chocs septiques (1,1%), qui dans certains cas, ont entrainé une issue fatale. L'utilisation du G-CSF a montré qu'elle limitait l'incidence et la sévérité des neutropénies (voir rubriques Posologie et mode d'administration et Mises en garde et précautions d'emploi).

Troubles cardiaques et arythmies

Tous les évènements cardiaques, quelque soit le grade, étaient plus fréquents dans le bras cabazitaxel. Six patients (1,6%) ont présentés des arythmies cardiaques de grade ≥ 3. L'incidence de la tachycardie dans le bras cabazitaxel était de 1,6%, aucune des tachycardies n'a été de grade ≥ 3. L'incidence de la fibrillation auriculaire était de 1,1% dans le groupe cabazitaxel, dont 2 effets indésirables graves (0,5%). Les cas d'insuffisance cardiaque ont été plus fréquents pour le groupe cabazitaxel, cet effet ayant été rapporté pour 2 patients (0,5%). Un patient dans le groupe cabazitaxel est décédé d'une insuffisance cardiaque. Une fibrillation ventriculaire fatale a été rapportée chez 1 patient (0,3%), et un arrêt cardiaque chez 2 patients (0,5%). Aucun de ces événements n'a été considéré comme relié par les investigateurs.

Autres anomalies biologiques

L'incidence des anémies de grade ≥ 3, des augmentations des ASAT, ALAT, et bilirubine basées sur des examens biologiques étaient respectivement de 10,6%, 0,7%, 0,9% et 0,6%.

Affections Gastro-intestinales :
Des colites, des entérocolites, des gastrites, des entérocolites neutropéniques ont été observées. Des hémorragies et des perforations digestives, des iléus et des obstructions intestinales ont été rapportés (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ).

Populations pédiatriques (voir la rubrique Posologie et mode d'administration)


Autres populations particulières

Sujets âgés

Parmi les 371 patients traités par JEVTANA dans l'étude sur le cancer de la prostate, 240 patients étaient âgés de 65 ans et plus, incluant 70 patients de plus de 75 ans.

Les effets indésirables avec un taux ≥ 5%, chez des patients de plus de 65 ans, comparés aux patients plus jeunes étaient respectivement les suivants: fatigue (40,4% versus 29,8%), neutropénie clinique (24,2% versus 17,6%), asthénie (23,8% versus 14,5%), fièvre (14,6% versus 7,6%), vertige (10,0% versus 4,6%), infection du tractus urinaire (9,6% versus 3,1%) et déshydratation (6,7% versus 1,5%). L'incidence des effets indésirables de grade ≥ 3 était plus élevée chez les patients de plus de 65 ans comparée aux patients plus jeunes; neutropénie biologique (86,3% versus 73,3%), neutropénie clinique (23,8% versus 16,8%) et neutropénie fébrile (8,3% versus 6,1%) (voir rubriques Posologie et mode d'administration et Mises en garde et précautions d'emploi).

Déclaration des effets indésirables suspectés
La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante . Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration – voir Annexe V .




publicité