publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

LERCANIDIPINE PHR LAB 20 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.10.2015

Médicament générique du Zanidip
Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: Lercanidipine
laboratoire: Teva Sante

Comprimé pelliculé sécable
Boîte de 30
Toutes les formes
7,90€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 8,72 €
Tous les génériques

Indication

Lercanidipine PHR LAB est indiqué dans le traitement de l'hypertension artérielle essentielle légère à modérée.

Posologie LERCANIDIPINE PHR LAB 20 mg Comprimé pelliculé sécable Boîte de 30

Mode d'administration

Voie orale.

Le comprimé doit être avalé avec une quantité suffisante de liquide (par exemple un verre d'eau).

Posologie

La posologie recommandée est de 10 mg par voie orale une fois par jour au moins 15 minutes avant les repas. La dose peut être augmentée si nécessaire jusqu'à 20 mg selon la réponse individuelle du patient.

L'adaptation posologique doit être progressive car l'effet antihypertenseur maximal peut apparaître après environ 2 semaines.

En cas de contrôle tensionnel insuffisant en monothérapie, la lercanidipine pourra être associée à un bétabloquant (aténolol), un diurétique (hydrochlorothiazide) ou un inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (captopril ou énalapril).

La courbe dose-réponse se termine en plateau aux doses comprises entre 20 et 30 mg. Par conséquent, il est peu probable que des doses plus fortes augmentent l'efficacité, alors qu'il existe un risque d'effets indésirables augmenté. 

Sujets âgés :

Bien que les données pharmacocinétique et l'expérience clinique indiquent qu'il n'est pas nécessaire d'ajuster les doses, une surveillance particulière à l'instauration du traitement doit être effectuée.

Enfants et adolescents :

En l'absence d'expérience clinique chez les patients de moins de 18 ans, l'utilisation chez l'enfant n'est pas recommandée.

Insuffisance rénale ou hépatique :

Une attention particulière est requise à l'instauration du traitement chez les patients souffrant d'insuffisance rénale ou hépatique légère à modérée. Bien que la dose usuelle recommandée puisse être tolérée par ces patients, une augmentation de la dose quotidienne jusqu'à 20 mg doit être envisagée avec prudence. L'effet antihypertenseur peut être accentué chez les patients insuffisants hépatiques et un ajustement de la posologie doit être envisagé en conséquence.

La lercanidipine ne doit pas être utilisée chez les patients souffrant d'insuffisance hépatique ou rénale sévère (filtration glomérulaire < 30ml/min) (voir rubrique Contre-indications).

Contre indications

· hypersensibilité à la lercanidipine, aux dihydropyridines ou à l'un des excipients du comprimé.

· grossesse et allaitement.

· femme en âge de procréer en l'absence de contraception efficace.

· obstruction de la voie d'éjection du ventricule gauche.

· insuffisance cardiaque congestive non traitée.

· angor instable.

· insuffisance rénale ou hépatique sévère.

· infarctus du myocarde datant de moins d'un mois.

· en association avec :

o les inhibiteurs puissants du cytochrome CYP3A4 (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

o la ciclosporine (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

o le jus de pamplemousse (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Effets indésirables Lercanidipine Phr Lab

Environ 1,8 % des patients traités présentent des effets indésirables.

Les effets indésirables suivants ont été rapportés lors des études cliniques et depuis la commercialisation.

Fréquences estimées :

Très fréquents : > 1/10.

Fréquents : 1/100 à < 1/10.

Peu fréquents : ≥ 1/1 000 à < 1/100.

Rares : > 1/10 000 à < 1/1 000.

Très rares : < 1/10 000.

Indéterminés (ne pouvant être estimée sur la base des données disponibles).

Comme indiqué dans le tableau, les effets indésirables les plus fréquemment rapportés dans les études contrôlées sont des maux de tête, des vertiges, des oedèmes périphériques, de la tachycardie, des palpitations, des rougeurs du visage qui sont tous survenus chez moins de 1 % des patients.

Classement par systèmes d'organes

Effets indésirables

Troubles du système immunitaire

Très rare

Hypersensibilité

Troubles psychiatriques

Rare

Somnolence

Troubles du système nerveux

Peu fréquent

Maux de tête, vertiges

Indéterminée

Un syndrome extra-pyramidal a été rapporté avec certains inhibiteurs calciques

Troubles cardiaques

Peu fréquent

Tachycardie, palpitations, oedèmes périphériques

Rare

Angor

Très rare

Douleurs thoraciques, infarctus du myocarde, hypotension

Certaines dihydropyridines pourraient entraîner rarement des douleurs précordiales ou une angine de poitrine. Très rarement, chez des patients souffrant d'angine de poitrine, la fréquence, la durée ou la sévérité des crises peut être augmentée.

Troubles vasculaires

Peu fréquent

Rougeurs du visage

Très rare

Syncope

Troubles gastro-intestinaux

Rare

Dyspepsie, nausées, diarrhée, douleurs abdominales, vomissements

Très rare

Hyperplasie gingivale

Troubles de la peau et du tissu sous cutané

Rare

Rash

Troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif

Rare

Myalgie

Troubles urinaires et rénaux

Rare

Polyurie

Très rare

Mictions fréquentes

Troubles généraux et du site d'administration

Peu fréquent

Œdème périphérique

Rare

Asthénie, fatigue

Depuis la commercialisation, les effets indésirables suivants ont été rapportés très rarement de façon spontanée : hyperplasie gingivale, augmentation réversible des taux sériques de transaminases hépatiques, hypotension, miction fréquente et douleurs thoracique.

Certaines dihydropyridines peuvent rarement entraîner des douleurs précordiales ou une angine de poitrine. De très rares patients ayant une angine de poitrine peuvent subir une augmentation de fréquence, durée ou sévérité des crises.

Des cas isolés d'infarctus du myocarde peuvent être observés.

La lercanidipine ne semble pas avoir d'influence négative sur les taux sanguin de sucre ou de lipides.

Lercanidipine Phr Lab existe aussi sous ces formes

Lercanidipine Phr Lab

Voir aussi les génériques de Zanidip

Lercanidipine Teva Sante

Lercanidipine Phr Lab

Lercanidipine Qualimed

Lercanidipine Sandoz

Lercanidipine Actavis

Lercanidipine Zydus

Lercanidipine Ratiopharm

Lercanidipine Arrow Generiques

Lercanidipine Mylan

Lercanidipine Ranbaxy

Lercanidipine EG

Lercanidipine Evolugen

Lercanidipine Zentiva

Lercanidipine Bouchara-Recorda

Lercanidipine Biogaran

Lercanidipine Cristers



publicité