publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

MALTOFER 100 mg/2 ml

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 23.05.2003

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cancérologie et hématologie
principes actifs: Hydroxyde ferrique polymaltose
laboratoire: Therabel Lucien

Solution injectable IM
Boîte de 5 Ampoules de 2 ml
Toutes les formes
5,68€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 6,50 €

Indication

Carence martiale lorsque la voie orale est impossible ou contre-indiquée.

Posologie MALTOFER 100 mg/2 ml Solution injectable IM Boîte de 5 Ampoules de 2 ml

L'injection sera profonde et lente, en intramusculaire (pas d'injection sous-cutanée ou intraveineuse).
Pour éviter le tatouage par des dépôts de fer en surface ou le long du trajet de l'injection, l'aiguille utilisée pour l'injection ne doit pas être celle qui a servi pour aspirer le contenu de l'ampoule. Il est recommandé d'utiliser la technique des plans dissociés (décalage latéral des plans cutanés/sous-cutanés avant la piqûre), puis d'effectuer une injection IM classique dans le quadrant supéro-externe du grand fessier.
- Chez l'adulte : 1,5 mg/kg et par injection.
- Chez l'enfant : 1,5 mg/kg et par injection.
Durée de traitement :
Une injection tous les 3 à 7 jours.
Il conviendra de procéder régulièrement à une réévaluation des possibilités thérapeutiques, le relais par voie orale devant être envisagé dès que possible.
Cas particulier : patient hémodialysé chronique :
Il est possible d'administrer le produit directement dans le circuit sanguin extracorporel, en milieu de séance, à la dose usuelle de 25 à 100 mg trois fois par semaine en fonction du taux d'hémoglobine.
- Ne jamais administrer le produit sans dilution préalable.
- Ne jamais dépasser la dose de 20 mg de fer par heure.
- Régler le débit de façon que l'administration du fer soit constante et régulière pendant toute la durée de la séance d'hémodialyse.
Remarque : il convient de signaler que chez ces patients, l'absorption digestive du fer est normale et que l'administration intraveineuse de fer non régulée peut entraîner une hémosidérose et à long terme une hémochromatose.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité à l'un des constituants.
- Surcharge martiale, en particulier anémie normo ou hypersidérémique telles que thalassémie, anémie réfractaire, anémie par insuffisance médullaire.
- Pas d'injection sous-cutanée ou intraveineuse.
DECONSEILLE :
Association déconseillée : fer (sels par voie orale).

Effets indésirables Maltofer

- Pigmentation résiduelle possible au lieu d'injection, éventuellement définitive.
- Possibilité de nausées, de coloration plus foncée des urines.
- Possibilité de réactions anaphylactoïdes.

Maltofer existe aussi sous ces formes

Maltofer



publicité