publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

MARCAINE RACHIANESTHESIE 20 mg/4 ml

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 16.02.2006

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Bupivacaïne
laboratoire: Astrazeneca

Solution injectable
(voie intrarachidienne) Boîte de 20 Ampoules de 4 ml
Toutes les formes

Indication

Anesthésie rachidienne avant interventions chirurgicales relevant de ce type d'anesthésie : chirurgie des membres inférieurs, chirurgie urologique par voie endoscopique ou par voie abdominale, chirurgie gynécologique, interventions césariennes, chirurgie abdominale sous ombilicale.

Posologie MARCAINE RACHIANESTHESIE 20 mg/4 ml Solution injectable (voie intrarachidienne) Boîte de 20 Ampoules de 4 ml

La bupivacaïne ne doit être administrée que par des anesthésistes ou des praticiens familiarisés avec son utilisation et son action, ou sous leur contrôle.
- Injection intrarachidienne d'en moyenne 3 mI (15 mg) de bupivacaïne pour rachianesthésie, en une seule fois et sans barbotage.
- La quantité injectée peut être diminuée (2 ou 2,5 mI) ou augmentée (3,5 ou 4 mI) selon la taille du sujet et surtout en fonction de la durée souhaitée d'un bloc sensitif de niveau suffisant pour l'intervention envisagée ainsi qu'en fonction de l'intensité souhaitée du bloc moteur.
- En raison de son caractère hyperbare, la distribution de bupivacaïne pour rachianesthésie dans le liquide céphalorachidien est influencée par la position du patient. Une anesthésie en selle (territoire sacré) peut être obtenue en faisant l'injection en position assise et en maintenant le patient assis pendant une dizaine de minutes. Injecté en décubitus latéral, bupivacaïne pour rachianesthésie a selon l'inclinaison donnée au rachis, une extension céphalique ou caudale. Il existe un risque d'extension cervicale du bloc en cas de mise en position de Trendelenburg prolongée (voir précautions d'emploi).

Contre indications

Ce médicament NE DOIT JAMAIS ETRE PRESCRIT dans les cas suivants :
- sujets sensibilisés aux anesthésiques du même groupe chimique : anesthésiques locaux à liaison amide.
- sujets porphyriques.
- injection par voie intraveineuse.
- contre-indications de la rachianesthésie.

Effets indésirables Marcaine Rachianesthesie

Les effets indésirables sont ceux de la rachianesthésie, en particulier les céphalées, plus fréquentes chez le sujet jeune, et qui sont, pour la plupart, prévenues par l'utilisation d'aiguilles de 25 gauges.
Une injection intraveineuse accidentelle (d'une dose modérée étant donné la contenance des ampoules) pourrait exposer au risque toxique de la bupivacaïne. On pourrait alors observer :
- sur le plan du système nerveux central : nervosité, agitation, bâillements, tremblements, appréhension, nystagmus, logorrhée, céphalées, nausées, bourdonnements d'oreille. Ces signes d'appel nécessitent une surveillance attentive pour prévenir une éventuelle aggravation : convulsions puis dépression du SNC.
- sur le plan respiratoire : tachypnée puis apnée.
- sur le plan cardiovasculaire : tachycardie, bradycardie, dépression cardiovasculaire avec hypotension artérielle pouvant aboutir à un collapsus, troubles du rythme (extrasystoles ventriculaires, fibrillation ventriculaire), trouble de la conduction (bloc auriculoventriculaire). Ces manifestations cardiaques peuvent aboutir à un arrêt cardiaque.

Marcaine Rachianesthesie existe aussi sous ces formes

Marcaine Rachianesthesie



publicité