publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

MAXIDROL 0,1%/350 000UI%/600000UI%

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Ophtalmologie
principes actifs: Dexaméthasone, Néomycine, Polymyxine B
laboratoire: Alcon

Pommade ophtalmique
Tube de 3,5 g
Toutes les formes
1,39€* (remboursé à 30%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 2,21 €

Indication

- Traitement local anti-inflammatoire et antibactérien de l'oeil et de ses annexes :
. dans les suites de la chirurgie ophtalmologique,
. des infections dues à des germes sensibles à la néomycine et à la polymyxine B avec composante inflammatoire.
- Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie MAXIDROL 0,1%/350 000UI%/600000UI% Pommade ophtalmique Tube de 3,5 g

En application oculaire.
1 à 2 applications par jour.
Appliquer une quantité équivalente à un grain de blé de pommade dans le cul-de-sac conjonctival inférieur de l'oeil malade, ou des yeux malades, et éventuellement sur le bord de la paupière.
Pour ce faire, tirer la paupière vers le bas tout on regardant vers le haut et déposer la pommade entre la paupière et le globe oculaire.
Ne pas toucher l'oeil ou les paupières avec l'extrémité du tube.
Reboucher le tube de pommade, après utilisation.
Durée du traitement : en moyenne 7 jours.
Un traitement plus long peut être prescrit sous surveillance ophtalmologique stricte.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité à l'un des constituants de la pommade, notamment à la polymyxine B (antibiotique de la famille des polypeptides) et à la néomycine (antibiotique de la famille des aminosides).
- Kératite herpétique épithéliale dendritique, kératite mycosique, kératoconjonctivite virale épidémique au stade précoce.
DECONSEILLE :
- L'usage de ce médicament doit être évité chez le nourrisson.
- Grossesse : les études effectuées chez l'animal ont mis en évidence une atteinte foetale de l'appareil cochléovestibulaire après administration parentérale de la néomycine. En clinique, quelques cas d'atteinte cochléovestibulaire foetale ont été décrits avec d'autres aminosides après administration parentérale. En conséquence, l'utilisation de ce médicament est déconseillée pendant la grossesse.
- Allaitement : compte tenu des propriétés pharmacocinétiques de la néomycine et de l'immaturité digestive du nouveau-né, la prescription de ce médicament n'est pas recommandée en cas d'allaitement.
- Associations déconseillées : médicaments donnant des torsades de pointes (astémizole, bépridil, érythromycine IV, halofantrine, pentamidine, sparfloxacine, sultopride, terfénadine, vincamine).

Effets indésirables Maxidrol

- Possibilité d'irritation locale transitoire : prurit et gonflement des paupières et érythème conjonctival.
- Risque de réaction d'hypersensibilité cutanéoconjonctivale.
- En usage prolongé : hypertension oculaire cortico-induite, opacification du cristallin, kératite superficielle due à la présence de corticoïde.
- En cas d'ulcération cornéenne ou sclérale, les corticoïdes peuvent retarder la cicatrisation et favoriser la surinfection.



publicité