publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

METFORMINE EG 850 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Glucophage
Classe thérapeutique: Métabolisme et nutrition
principes actifs: Metformine
laboratoire: EG Labo

Comprimé pelliculé
Boîte de 30
Toutes les formes
3,90€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 4,72 €
Tous les génériques

Indication

1) Diabète non acidocétosique non insulinodépendant de l'adulte (diabète de type II), en particulier avec surcharge pondérale, lorsque le régime prescrit n'est pas suffisant pour rétablir à lui seul l'équilibre glycémique.
2) Diabète insulinotraité en complément de l'insulinothérapie :
- dans le diabète de type I (DID),
- dans le diabète de type II, en particulier en cas de surcharge pondérale importante associée à une résistance secondaire à l'action de l'insuline.

Posologie METFORMINE EG 850 mg Comprimé pelliculé Boîte de 30

- Diabète non insulinodépendant de type II :
. La posologie est en moyenne de 2 comprimés par jour en deux prises à 12 heures d'intervalle (au cours ou à la fin des repas). Cette posologie peut éventuellement être augmentée à 3 comprimés sans inconvénient.
. La substitution à un autre traitement oral est simple : arrêt de la thérapeutique hypoglycémiante précédente, et substitution par la metformine à la posologie sus-mentionnée.
- Diabète insulinotraité :
Dans le diabète insulinodépendant, la metformine ne remplace jamais l'insuline mais son association avec elle permet d'en réduire les doses et d'obtenir une meilleure stabilisation de la glycémie. La mesure de la glycémie capillaire permet une adaptation quotidienne de la posologie d'insuline.
Lorsque le pancréas est encore fonctionnel, la substitution totale par la metformine peut parfois être réalisée :
. si la dose d'insuline est inférieure à 40 unités/jour, ce médicament est administré à la posologie habituelle de 2 comprimés/jour. Simultanément, l'insuline est réduite à raison de 2 à 4 unités, puis adaptée en fonction de la glycémie capillaire.
. si la dose d'insuline dépasse 40 unités/jour, il est préférable d'hospitaliser le malade pour réaliser l'association. Les glycémies capillaires obtenues guideront la diminution progressive des doses d'insuline.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament ne doit jamais être utilisé en cas de :
- Insuffisance rénale, même modérée, organique ou fonctionnelle (créatininémie > = 135 µmol/L chez l'homme et > = 110 µmol/L chez la femme : cette valeur limite est à réduire en fonction de l'âge physiologique et de la masse musculaire).
- Pathologie aiguë comportant un risque d'altération de la fonction rénale : déshydratation (diarrhées, vomissements), fièvre, états infectieux et/ou états hypoxiques sévères (état de choc, septicémie, infection urinaire, pneumopathie).
- Explorations par produit de contraste iodés (UIV, angiographies) : en règle générale, à éviter chez le diabétique ; en cas de nécessité, interrompre la metformine 48 h avant et ne reprendre que 48 h après l'examen.
- Décompensation acidocétosique, précoma diabétique.
- Expression clinique d'une affection aiguë ou chronique susceptible d'entraîner une hypoxie tissulaire sévère (insuffisance cardiaque ou respiratoire, infarctus du myocarde récent...).
- Insuffisance hépatocellulaire, intoxication alcoolique aiguë.
- Allaitement : en l'absence de données concernant le passage dans le lait maternel, ce médicament est contre-indiqué en cas d'allaitement.
DECONSEILLE :
- Ce médicament est généralement déconseillé en association avec le danazol et l'alcool.
- Grossesse :
. Risque lié au diabète : le diabète (gestationnel ou permanent), lorsqu'il n'est pas équilibré, est à l'origine d'une augmentation des malformations congénitales et de la mortalité périnatale. En période périconceptionnelle, un équilibre aussi bon que possible du diabète doit être réalisé, afin de réduire le risque malformatif.
. Risque lié à la metformine : les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène.
En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces. En clinique, quelques séries portant sur de faibles effectifs n'ont pas montré d'effet malformatif propre de la metformine.
. Conduite à tenir : la rééquilibration du diabète permet de normaliser le déroulement de la grossesse dans cette catégorie de patientes. Elle fait appel impérativement à l'insuline, quel que soit le type de diabète, I ou II ou gestationnel. Dans ce dernier cas, il est recommandé d'effectuer le relais d'un traitement oral par l'insuline dès l'instant où une grossesse est envisagée ou en cas de découverte fortuite d'une grossesse exposée à ce médicament : dans ce cas, ceci ne constitue pas l'argument systématique pour conseiller une interruption de grossesse mais conduit à une attitude de prudence et à une surveillance prénatale orientée. Une surveillance néonatale de la glycémie est recommandée chez les nouveau-nés de mère diabétique.

Effets indésirables Metformine EG

- Troubles gastro-intestinaux à type de nausées, vomissements, diarrhées : ils surviennent le plus souvent lors de l'installation du traitement ; ils régressent spontanément dans la plupart des cas. Il est possible de les atténuer par absorption, à titre momentané, de poudres inertes (assurant un pansement de la muqueuse gastro-intestinale) ou de dérivés atropiniques, ou d'antispasmodiques. Pour prévenir ces troubles digestifs, il est recommandé d'administrer la metformine en 2 ou 3 prises dans la journée, au cours ou à la fin des repas. Leur persistance impose l'arrêt du traitement.
- Acidose lactique (voir mises en garde et précautions d'emploi : la survenue de crampes musculaires accompagnées de troubles digestifs, de douleurs abdominales et d'une grande asthénie chez un malade traité doit attirer l'attention du médecin ; l'acidose lactique est caractérisée par une dyspnée acidosique, des douleurs abdominales, une hypothermie puis un état comateux).

Metformine EG existe aussi sous ces formes

Metformine EG

Voir aussi les génériques de Glucophage

Metformine EG

Metformine Biogaran

Metformine Rpg

Metformine Qualimed

Metformine Alter

Glymax GÉ

Metformine G Gam

Metformine Actavis

Metformine Ratiopharm

Metformine Gnr

Metformine Sandoz

Metformine Mylan

Metformine Arrow

Metformine Zydus

Metformine Irex

Metformine Cristers

Metformine Cristers

Metformine Teva

Metformine Zentiva

Metformine Ranbaxy

Metformine Isomed

Metformine Mylan

Metformine Zydus France

Metformine Phr Lab

Metformine Pfizer

Metformine Bluefish

Metformine Bgr

Metformine Evolugen

Metformine Mylan Pharma

Metformine Arrow Lab



publicité