publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

MILDAC 300 mg

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Millepertuis
laboratoire: DR Willmar Schwabe Gmbh

Comprimé pelliculé
Boîte de 40
Toutes les formes

Indication

Traditionnellement utilisé dans les manifestations dépressives légères et transitoires.

Posologie MILDAC 300 mg Comprimé pelliculé Boîte de 40

Voie orale. Réservé à l'adulte.
1 à 3 comprimés par jour, à répartir en 3 prises dans la journée. La prise doit être effectuée de préférence aux mêmes heures.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.
- En association avec :
. les anticoagulants oraux,
. les anticonvulsivants (éthosuximide, felbamate, fosphénytoïne, lamotrigine, phénobarbital, phénytoïne, primidone, tiagabine, topiramate, acide valproïque, valpromide) sauf avec la carbamazépine (voir en association déconseillée), la gabapentine et la vigabatrine,
. les contraceptifs oraux,
. la digoxine,
. les immunosuppresseurs (ciclosporine, sirolimus, tacrolimus),
. les inhibiteurs de protéases (amprénavir, atazanavir, fosamprénavir, indinavir, lopinavir, nelfinavir, ritonavir, saquinavir),
. l'irinotécan,
. la théophylline.
(voir rubrique interactions).
DECONSEILLE :
- Grossesse : il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal. En clinique aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées est insuffisant pour exclure tout risque. En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.
- Associations déconseillées : carbamazépine ; télithromycine.

Effets indésirables Mildac

- Quelques cas de syndrome sérotoninergique associant nausées, vertiges, céphalées, anxiété, douleurs abdominales, agitation, confusion mentale) ont été rapportés dans la littérature chez des patients âgés traités de façon concomitante par un antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine et par du millepertuis. Les symptômes ont régressé après arrêt du millepertuis (voir rubrique interactions).
- Des troubles digestifs et des réactions cutanées à type de photosensibilisation ont été rapportés.



publicité