publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

MINIRIN 4 microgrammes/mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Endocrinologie
principes actifs: Desmopressine
laboratoire: Ferring Sas

Solution injectable
Boîte de 10 Ampoules de 1 mL
Toutes les formes

Indication

· Traitement du diabète insipide d'origine centrale pitresso sensible en particulier lorsque l'administration par voie nasale est malaisée ou impossible (diabètes insipides post-neurochirurgicaux ou post-traumatiques).

· Traitement correcteur et préventif des accidents hémorragiques observés dans les affections suivantes:

o hémophilie A modérée et atténuée (taux de facteur VIII supérieur à 5 pour cent);

o maladie de Willebrand en dehors des formes sévères ou de type IIB;

o allongement inexpliqué du temps de saignement en particulier au cours de l'insuffisance rénale chronique;

o complications des traitements anti-agrégants plaquettaires.

· Etude du pouvoir de concentration du rein.

Posologie MINIRIN 4 microgrammes/mL Solution injectable Boîte de 10 Ampoules de 1 mL

DANS LE TRAITEMENT DU DIABETE INSIPIDE

· MINIRIN solution injectable est administré par voie intraveineuse directe, éventuellement sous-cutanée ou intra-musculaire, à raison d'une ou deux injections journalières.

· La posologie journalière doit être adaptée à chaque patient; elle varie généralement:

o chez l'adulte: de 1,0 à 4,0 µg (0,25 à 1,00 ml)

o chez l'enfant de plus d'un an: de 0,4 à 1,0 µg (0,10 à 0,25 ml)

o chez l'enfant de moins d'un an: de 0,2 à 0,4 µg (0,05 à 0,10 ml).

· En cas de diabète insipide contrôlé par MINIRIN en intra-nasal, la dose de MINIRIN solution injectable d'efficacité comparable est égale à un dixième environ de celle administrée par voie intra-nasale.

DANS LE TRAITEMENT DES ACCIDENTS HEMORRAGIQUES

· MINIRIN solution injectable doit être administré en perfusion intraveineuse lente (15 à 30 minutes), la dose totale devant être diluée dans 50 à 100 ml de sérum physiologique. La posologie est de 0,3 à 0,4 µ g/kg de poids corporel; elle doit être réduite à. 0,2 µg/kg chez le sujet âgé ou présentant des troubles cardio-vasculaires.

· En cas de traitement préventif, l'administration doit avoir lieu immédiatement avant l'acte chirurgical.

· Si une augmentation suffisante du facteur VIII est observée après la première perfusion de MINIRIN solution injectable, les administrations peuvent être répétées toutes les 12 heures tant que la prophylaxie est jugée nécessaire, sous réserve de contrôles répétés du taux du facteur VIII.

DANS LE TEST DU POUVOIR DE CONCENTRATION DU REIN

· MINIRIN solution injectable peut être administré par voie intraveineuse, intra-musculaire ou sous-cutanée. Les doses préconisées sont de:

o 0,2 µg si le poids est inférieur à 10 kg

o 0,5 µg si le poids est entre 10 et 20 kg

o 1 µg si le poids est entre 20 et 30 kg

o 2 µg si le poids est entre 30 et 50 kg

o 4 µg si le poids est supérieur à 50 kg.

Contre indications

· Hypersensibilité aux constituants de la préparation.

· Maladie de Willebrand de type IIB (en raison du risque de thrombocytopénie).

Effets indésirables Minirin

Aux doses élevées et en l'absence de restriction hydrique concomitante, des céphalées transitoires ou des crampes abdominales sont parfois rapportées; ces symptômes disparaissent avec la réduction de la posologie.

Lorsque les doses élevées utilisées en hématologie sont administrées en perfusion lente, les seuls effets parfois observés sont une diminution légère et transitoire de la pression artérielle diastolique s'accompagnant d'un flush de la face et d'une tachycardie réactionnelle.



publicité