publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

MULTENE Solution pour perfusion Carton de 24 Flacons de 100 ml

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 18.03.2008

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Arginine, Glycine, Histidine, Isoleucine, Leucine, Lysine, Méthionine, Phénylalanine, Thréonine, Tryptophane, Valine, Sorbitol (E420)
laboratoire: Clintec Parenteral SA

Solution injectable pour perfusion IV
Toutes les formes

Indication

Apport d'acides aminés, soit isolément, soit lors d'une alimentation parentérale chez le malade insuffisant rénal.

Posologie MULTENE Solution pour perfusion Carton de 24 Flacons de 100 ml

Posologie :
Elle dépend des besoins métaboliques, en particulier du niveau du catabolisme azoté (estimé ou mesuré) ainsi que de l'état clinique du patient, notamment du stade de l'évolution de la maladie en cas d'insuffisance rénale.
- En cas d'insuffisance rénale avec épuration extrarénale, les besoins azotés sont couverts en moyenne par un flacon de 100 ml par 24 heures chez l'adulte, administré en fin d'hémodialyse.
- En cas d'insuffisance rénale sans épuration, la posologie est de 50 à 100 ml par 24 heures en fonction des apports alimentaires résiduels.
Mode d'administration :
PERFUSION PAR VOIE VEINEUSE CENTRALE (en raison de l'osmolarité totale de la solution) et dans des conditions rigoureuses d'asepsie.
Le volume maximal à administrer est de 160 ml/heure.
Ne pas dépasser 55 gouttes par minute, soit un flacon de 100 ml en 40 minutes.
Cette solution peut être supplémentée (vitamines, oligo-éléments, électrolytes, lipides).
Dans ce cas, il est impératif de vérifier la compatibilité et la stabilité du mélange obtenu, de ne pas le conserver et de l'administrer dans les 24 heures (ce qui correspond à la durée maximale de perfusion).

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce produit ne doit pas être administré dans les situations suivantes :
- hypersensibilité connue à l'un des constituants, notamment aux sulfites ou aux acides aminés,
- patient présentant une intolérance héréditaire au fructose connue ou suspectée due à un déficit congénital en fructose 1 phosphate aldolase, en raison de la présence de sorbitol,
- inflation hydrosodée,
- insuffisance cardiaque décompensée.
Ne pas administrer par voie veineuse périphérique.
DECONSEILLE :
Allaitement : en raison de l'absence de données, l'utilisation de ce produit n'est pas recommandée chez la femme en période d'allaitement.

Effets indésirables Multene

- L'apport excessif d'acides aminés peut provoquer l'aggravation de l'acidose métabolique et de l'hyperazotémie au cours de l'insuffisance rénale.
- Des effets indésirables potentiels (frissons, nausées, vomissements) peuvent apparaître en cas de surdosage ou de débit d'administration trop rapide.
- La présence de sulfites peut entraîner des réactions de type anaphylactique.



publicité