publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

MUSE 1 000 µg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Urologie néphrologie
principes actifs: Alprostadil
laboratoire: Meda Pharma

Bâton pour usage urétral
Boîte de 1 Sachet de 1
Toutes les formes

Indication

Traitement des troubles de l'érection d'étiologie essentiellement organique.

En association à d'autres tests lors du diagnostic et de la prise en charge des troubles de l'érection.

Posologie MUSE 1 000 µg Bâton pour usage urétral Boîte de 1 Sachet de 1

Utilisation chez l'adulte

Traitement de la dysfonction érectile

Instauration du traitement: Chaque patient devra être formé par un médecin en vue de maîtriser la technique d'administration correcte de MUSE.

Posologie

La dose initiale recommandée est de 250 microgrammes. 

Celle-ci peut être augmentée par paliers (de 500 à 1000 µg), ou diminuée (à 125 µg) sous surveillance médicale jusqu'à l'obtention d'une réponse satisfaisante.

Il est recommandé de ne pas dépasser deux doses par 24 heures, et de ne pas utiliser plus de sept doses par période de sept jours. La dose prescrite ne devra pas être dépassée.

Mode d'administration

Après vérification de la maîtrise de la technique d'administration par le patient, la dose retenue peut être prescrite pour l'auto-administration à domicile.

Il est important que le patient urine avant l'introduction du produit car l'humidification urétrale facilite l'administration de MUSE et est essentielle à la dissolution du principe actif.

Pour l'administration, enlever le capuchon de protection de l'applicateur, étirer complètement le pénis au maximum de sa longueur vers le haut et introduire la tige de l'applicateur dans l'urètre.

Appuyer sur le bouton poussoir pour expulser le produit de l'applicateur et retirer celui-ci de l'urètre (avant de retirer l'applicateur, effectuer un mouvement de va et vient latéral afin de s'assurer que le produit a bien été libéré de la tige d'administration).

Faire rouler le pénis entre la paume des mains pendant 10 secondes au minimum pour assurer une distribution  homogène du médicament sur la paroi de l'urètre.

En cas d'apparition d'une sensation de brûlure, il convient de poursuivre cette manoeuvre de friction par roulement pendant 30 à 60 secondes ou jusqu'à disparition de la sensation de brûlure. L'érection survient 5 à 10 minutes après l'administration et persiste pendant 30 à 60 minutes environ. Après l'administration de MUSE, il est important de s'asseoir, ou de préférence se mettre debout et marcher, pendant 10 minutes environ jusqu'à l'installation de l'érection.

Des instructions détaillées sont présentées dans la notice d'information destinée au patient.

Lors de l'utilisation à domicile, il est conseillé de vérifier régulièrement l'efficacité et la tolérance.

Ne pas dépasser la dose prescrite.

En association à d'autres tests lors du diagnostic et de la prise en charge des troubles de l'érection

L'administration de MUSE peut être couplée à un examen echo-doppler dans le bilan de la fonction vasculaire pénienne.

Il a été montré que l'administration d'une dose de 500 µg de MUSE permettait d'obtenir des effets identiques à ceux d'une injection intra caverneuse de 10 µg d'alprostadil sur la vasodilatation artérielle et sur la vitesse maximale du débit systolique au niveau du pénis.

Il convient de s'assurer de la disparition de l'érection avant d'autoriser le départ du malade.

Utilisation chez le sujet âgé

Aucun ajustement posologique en fonction de l'âge n'est nécessaire.

Contre indications

MUSE est contre-indiqué dans les situations suivantes :

· hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients,

· existence d'une anomalie anatomique du pénis (sténose urétrale distale, hypospadias sévère ou incurvation importante), balanite, urétrite chronique ou aiguë,

· présence d'une affection majorant le risque de priapisme (drépanocytose homozygote ou hétérozygote, thrombocytémie, polyglobulie, myélome multiple, facteur prédisposant à la thrombose veineuse), ou antécédent de priapisme récidivant.

MUSE ne doit pas être utilisé en cas de contre-indication d'une activité sexuelle, par exemple en cas d'instabilité cardio ou cérébrovasculaire.

MUSE ne doit pas être utilisé si la partenaire est enceinte ou susceptible de l'être, sauf si un préservatif est utilisé.

L'usage de MUSE est contre-indiqué chez la femme et l'enfant.

Effets indésirables Muse

Le tableau ci-dessous indique les événements indésirables les plus fréquents.

Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés au cours du traitement par MUSE sont présentés dans le tableau ci-dessous (très fréquent > 1/10; fréquent > 1/100, <1/10; peu fréquent >1/1000, <1/100; rare >1/10000, <1/1000; très rare <1/10000) :

Système organe

Fréquence

Effet indésirable

Troubles du système nerveux

Fréquent

Céphalées,

sensations vertigineuses

Peu fréquent

Syncope

Troubles vasculaires

Fréquent

Hypotension symptomatique

Troubles de la peau et du tissu sous-cutané

Peu fréquent

Dilatation des veines des jambes

Très rare

Rash, urticaire

Troubles musculo-squelettiques, systémiques et osseux

Peu fréquent

Douleurs dans les membres inférieurs

Troubles des reins et des voies urinaires

Rare

Infection du tractus urinaire

Très fréquent

Sensation de brûlure urétrale

Fréquent

Saignement urétral de faible abondance

Troubles des organes de reproduction

Très fréquent

Douleurs péniennes

Fréquent

Douleurs testiculaires, sensation de brûlure/démangeaison vaginale (chez la partenaire)

Peu fréquent

Douleurs périnéales

Rare

Erection prolongée / priapisme, troubles péniens (par exemple complications fibrotiques)

Investigations

Peu fréquent

Accélération de la fréquence cardiaque

Une sensation de brûlure ou de prurit vaginal a été observée chez environ 6% des partenaires des patients recevant le principe actif. Ce phénomène peut être lié soit à la reprise des rapports sexuels soit à l'utilisation de MUSE.



publicité