publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

MYCOSTER 8 %

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Dermatologie
principes actifs: Ciclopirox
laboratoire: Fabre Pierre Dermato

Solution filmogène pour application locale
Flacon de 3 ml
Toutes les formes
7,43€* (remboursé à 30%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 8,25 €

Indication

Traitement de première intention des onychomycoses sans atteinte matricielle dues à des dermatophytes et/ou autres champignons sensibles au ciclopirox.

Posologie MYCOSTER 8 % Solution filmogène pour application locale Flacon de 3 ml

Sauf mention contraire, MYCOSTER est appliqué en fine couche sur tous les ongles infectés, une fois par jour, de préférence le soir.

Le vernis médicamenteux doit être appliqué sur l'ensemble du plateau unguéal. Bien refermer le flacon après chaque utilisation.

Avant de commencer le traitement, il est recommandé d'ôter les parties libres des ongles malades en utilisant un coupe-ongles, une lime à ongles ou des ciseaux.

Une fois par semaine, pendant toute la durée du traitement, l'utilisation d'une solution dissolvante cosmétique permet d'enlever la couche filmogène à la surface de l'ongle qui pourrait, à la longue, nuire à la pénétration du principe actif. Au même moment, il est recommandé d'ôter les parties libres des ongles malades.

Le traitement doit se poursuivre jusqu'à guérison clinique et mycologique complète et repousse de l'ongle sain.

Le traitement dure habituellement entre 3 (onychomycose des doigts) et 6 mois (onychomycose des orteils). Toutefois, la durée du traitement ne doit pas excéder 6 mois.

MYCOSTER est indiqué chez l‘adulte.

Contre indications

Hypersensibilité au ciclopirox ou à l'un des excipients de MYCOSTER.

En l'absence de données cliniques, MYCOSTER n'est pas indiqué chez les enfants.

Effets indésirables Mycoster

Les événements indésirables sont classés ci-dessous par classe de système d'organe et par fréquence. Les fréquences sont définies de la manière suivante : très fréquent (>= 1/10), fréquent (>= 1/100, < 1/10), peu fréquent (>= 1/1000, < 1/100), rare (>= 1/10 000, < 1/1000), très rare (< 1/10 000), et fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Classe Système d'organe et fréquence

Effet indésirable

(classification MedDRA)

Affection de la peau et du tissu sous-cutané

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

Dermatite de contact allergique



publicité