publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

MYCOSTER 10 mg/g

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Dermatologie
principes actifs: Ciclopirox
laboratoire: Fabre Pierre Dermato

Shampooing
Boîte de 1 Flacon de 60 ml
Toutes les formes
5,38€* (remboursé à 30%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 6,20 €

Indication

MYCOSTER 10 mg/g, shampooing est indiqué dans le traitement de la dermatite séborrhéique du cuir chevelu.

Posologie MYCOSTER 10 mg/g Shampooing Boîte de 1 Flacon de 60 ml

Pour usage cutané.

Pour le traitement initial des symptômes de la dermite séborrhéique, MYCOSTER 10 mg/g, shampooing est appliqué sur le cuir chevelu une à deux fois par semaine, selon la sévérité de l'affection, pendant quatre semaines.

Puis, à titre prophylactique, le traitement peut être continué pendant 12 semaines supplémentaires.

Mouiller les cheveux et appliquer le contenu d'un bouchon (environ 5 ml) de MYCOSTER 10 mg/g, shampooing, et faire mousser en massant soigneusement le cuir chevelu. Si la longueur des cheveux dépasse les épaules, utiliser jusqu'à 2 bouchons (environ 10 ml). Laisser agir MYCOSTER 10 mg/g, shampooing pendant 3 minutes puis rincer abondamment à l'eau.

Le produit n'a pas été étudié chez l'enfant.

L'utilisation de MYCOSTER 10 mg/g, shampooing de façon continue est limitée à 16 semaines maximum.

Contre indications

MYCOSTER 10 mg/g, shampooing ne doit pas être utilisé en cas d'hypersensibilité connue au ciclopirox, à la ciclopirox-olamine ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

Effets indésirables Mycoster

Au sein de chaque groupe de fréquence, les effets indésirables sont présentés suivant un ordre décroissant de gravité.

· Troubles cutanés et sous-cutanés

Peu fréquent (> 1/1 000, < 1/100) : réactions cutanées au point d'application telles que irritation et eczéma, inconfort tel que brûlures et démangeaisons, atteintes capillaires telles que chute légère des cheveux ou légère décoloration, cheveux ternes et emmêlés, cheveux légèrement secs.

· Troubles du système immunitaire

Rare (> 1/10 000, < 1/1 000) : une dermatite de contact allergique peut survenir.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé doivent déclarer tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. Site internet : www.ansm.sante.fr.



publicité