publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NALOREX 50 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Naltrexone
laboratoire: Bristol Myers Squibb

Comprimé pelliculé sécable
Boîte de 28
Toutes les formes
36,07€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 36,89 €

Indication

Dans le cadre de la toxicomanie aux opiacés, traitement de soutien :

· après la cure de sevrage, en consolidation,

· dans la prévention tertiaire pour éviter les rechutes.

Posologie NALOREX 50 mg Comprimé pelliculé sécable Boîte de 28

Posologie

Les cures de naltrexone doivent être conduites par des médecins bien entraînés à la prise en charge de toxicomanes.

L'administration de naltrexone ne peut être envisagée qu'après sevrage depuis 7 à 10 jours (voir mises en garde).

Une dose orale de 50 mg de naltrexone a une action préventive et antagoniste de l'ordre de 24 heures.

La dose initiale de naltrexone est de 25 mg (un demi-comprimé). Le patient doit rester sous surveillance médicale pendant 1 heure. Si aucun syndrome de sevrage n'est observé, le patient peut recevoir une nouvelle dose de 25 mg.

La dose d'entretien de naltrexone est de 50 mg par jour (1 comprimé).

L'administration tri-hebdomadaire peut être envisagée si elle permet d'obtenir une meilleure compliance, soit par exemple 100 mg le lundi, 100 mg le mercredi et 150 mg le vendredi.

Une période initiale de 3 mois est conseillée. Elle peut être prolongée en fonction de l'appréciation clinique.

Compte tenu de l'état de dépendance psychique du toxicomane, il est conseillé de prolonger le traitement par naltrexone aussi longtemps que le patient en éprouvera le besoin.


Contre indications

Ce médicament NE DOIT JAMAIS être utilisé dans les cas suivants :

· hypersensibilité à la naltrexone,

· insuffisance hépato-cellulaire grave,

· sujets en état de dépendance aux opiacés car risque d'apparition d'un syndrome de sevrage aigu (voir Mises en garde),

· sujet âgé en l'absence d'étude spécifique.

Ce médicament NE DOIT GENERALEMENT PAS être utilisé dans les cas suivants :

· association avec des dérivés morphiniques (voir Mises en garde et Interactions avec d'autres médicaments).

Effets indésirables Nalorex

Chez les toxicomanes, un certain nombre de troubles sont d'observation courante, pour lesquels il n'est pas facile d'apprécier la responsabilité exacte du traitement.

Les réactions suivantes ont été signalées, soit en début, soit en cours de traitement :

· avec une incidence, supérieure à 10 % :

Insomnie, anxiété, nervosité, crampes et douleurs abdominales, nausées et/ou vomissements, manque d'énergie, douleurs articulaires et musculaires, céphalées.

· avec une incidence, inférieure à 10 % :

Inappétence, diarrhée, constipation, sensation de soif, irritabilité, tristesse, étourdissement, rash cutané , éjaculation retardée, baisse de la libido, écoulement nasal, douleur thoracique, hypersudation.

Une surveillance périodique des fonctions hépatiques est nécessaire car elles sont souvent altérées chez les toxicomanes et certaines modifications des tests hépatiques ont été rapportées.

Un cas de purpura idiopathique thrombopénique réversible a été rapporté.

Nalorex existe aussi sous ces formes

Nalorex



publicité