publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NAUSETUM

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Cocculus indicus, Nux vomica, Tabacum
laboratoire: Ferrier

Comprimé sublingual
Boîte de 25
Toutes les formes

Indication

Médicament associant des préparations homéopathiques traditionnellement utilisées dans le mal des transports et les états nauséeux transitoires et légers.

Posologie NAUSETUM Comprimé sublingual Boîte de 25

- Mal des transports : 1 comprimé une heure avant le départ à renouveler si besoin toutes les deux heures sans dépasser 6 par jour. Cesser le traitement dès la disparition des troubles.
- Etats nauséeux transitoires : 1 comprimé toutes les deux heures sans dépasser 6 par jour.
Cesser le traitement dès la disparition des troubles.
Si les symptômes s'aggravent ou persistent après 48 heures de traitement, consultez un médecin.
Laisser fondre le comprimé sous la langue, à distance des repas.

Contre indications

- Enfant de moins de 6 ans en raison du risque de fausse route lié à la forme pharmaceutique.
- En raison de la présence de lactose, ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.
- En raison de la présence de saccharose, ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en sucrase-isomaltase (maladies métaboliques rares).

Nausetum existe aussi sous ces formes

Nausetum



publicité