publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NAVOBAN 2 mg/2 ml

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 30.10.2006

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Tropisétron
laboratoire: Novartis Pharma SA

Solution injectable IV
Boîte de 1 Ampoule de 2 ml
Toutes les formes

Indication

Traitement des nausées et des vomissements post-opératoires chez l'adulte.

Posologie NAVOBAN 2 mg/2 ml Solution injectable IV Boîte de 1 Ampoule de 2 ml

Réservé à l'adulte à partir de 15 ans : 2 mg en une prise unique dès l'apparition des nausées ou des vomissements, en injection lente de durée non inférieure à une minute, ou en perfusion.
Compatibilité avec les liquides de perfusion :
En accord avec les bonnes pratiques pharmaceutiques, les solutions de perfusion doivent être préparées extemporanément. La solution injectable de tropisétron peut être diluée dans les liquides de perfusion suivants :
- Chlorure de Sodium à 0,9% (p/v),
- Soluté glucosé à 5% (p/v),
- Soluté de Mannitol à 10% (p/v),
- Solution de Ringer,
- Chlorure de potassium 0,3% (p/v),
- Lévulose 5% (p/v),
aux concentrations de 1 mg pour 20 ml.
Les solutions sont compatibles avec les types de récipients habituels (verre, PVC) et leurs systèmes de perfusion.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Hypersensibilité au tropisétron.
DECONSEILLE :
- Utilisation chez l'enfant : l'expérience clinique avec le tropisétron chez l'enfant est limitée, son utilisation ne peut donc être recommandée.
- Allaitement : après administration de tropisétron radio-marqué chez le rat, le produit a été retrouvé dans le lait. En l'absence d'information sur le passage du tropisétron dans le lait maternel, il est préférable de ne pas l'utiliser pendant l'allaitement.

Effets indésirables Navoban

Les effets indésirables sont transitoires à la dose recommandée.
- Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés sont les suivants : maux de tête, constipation, somnolence, fatigue et troubles gastro-intestinaux tels que douleurs abdominales et diarrhées.
- Des réactions d'hypersensibilité rares parfois sévères : choc anaphylactique, flush, oppression thoracique, dyspnée, bronchospasme, hypotension et urticaires ont été rapportées.



publicité