publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NEOSTIGMINE OPI 15 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 22.06.2005

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Néostigmine
laboratoire: Opi

Comprimé
Flacon de 20
Toutes les formes
2,98€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 3,80 €

Indication

- Myasthénie.
- Traitement d'appoint de l'atonie intestinale.

Posologie NEOSTIGMINE OPI 15 mg Comprimé Flacon de 20

Voie orale.
- Myasthénie :
. Adulte : 5 à 20 comprimés par jour à répartir en 4 à 6 prises.
Les comprimés sont à avaler tels quels avec un verre d'eau.
. Enfant : 2 à 5 mg/kg/jour à répartir en 4 à 6 prises.
Pour l'enfant de moins de 6 ans, les comprimés seront écrasés.
- Atonie intestinale : RESERVE A l'ADULTE.
1 comprimé 4 fois par jour.
Les comprimés sont à avaler tels quels avec un verre d'eau.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament est contre-indiqué dans les cas suivants :
- Hypersensibilité à la néostigmine.
- Asthme.
- Maladie de Parkinson.
- Obstruction mécanique des voies digestives et urinaires.
- Allaitement : il n'y a pas de données concernant le passage de la néostigmine dans le lait maternel. Il est vraisemblable que ce passage est faible, compte tenu de sa structure (ammonium quaternaire ionisé) et par analogie avec la pyridostigmine ; toutefois dans le cadre d'une utilisation en gastro-entérologie, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament en cas d'allaitement. En cas de myasthénie maternelle, l'allaitement est contre-indiqué en raison du passage dans le lait des anticorps anti-récepteurs cholinergiques.
DECONSEILLE :
Ce médicament est généralement déconseillé pendant la grossesse, dans le cas d'une utilisation pour l'atonie intestinale : il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal. En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la néostigmine lorsqu'elle est administrée pendant la grossesse. En conséquence en ce qui concerne l'utilisation pour l'atonie intestinale, l'utilisation de la néostigmine est déconseillée ; en ce qui concerne l'utilisation en neurologie, en raison de l'absence d'alternatives thérapeutiques, l'utilisation de la néostigmine ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.

Effets indésirables Neostigmine Opi

Les effets secondaires sont liés à une augmentation de l'activité pharmacologique cholinergique : nausées, hypersalivation, bradycardie, lipothymies, myosis, crampes abdominales, fasciculations et soubresauts musculaires.
Ces effets cholinergiques cèdent en réduisant la posologie de néostigmine ou en injectant par voie sous-cutanée ou intramusculaire 1/4 de mg de sulfate d'atropine à renouveler si nécessaire.

Neostigmine Opi existe aussi sous ces formes

Neostigmine Opi



publicité