publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NEOSTIGMINE RENAUDIN 5 mg/5 mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Néostigmine
laboratoire: Renaudin

Solution injectable
Boîte de 10 Ampoules de 5 ml
Toutes les formes

Indication

· Myasthénie.

· Test à la Néostigmine pour le diagnostic de la myasthénie.

· Décurarisation post-opératoire (après curarisation par curares non dépolarisant).

Posologie NEOSTIGMINE RENAUDIN 5 mg/5 mL Solution injectable Boîte de 10 Ampoules de 5 ml

Myasthénie

Injection sous cutanée ou intramusculaire.

Adulte: 1 mg à 2,5 mg par jour, réparties en 4 à 6 administrations,

Enfant: 0,04 mg/kg/injection.

Test à la Néostigmine

Adulte: 0,5 à 1 mg par voie intramusculaire ou intraveineuse, associé éventuellement à une injection de 0,25 mg de sulfate d'atropine (pour limiter une possible crise cholinergique).

Enfant: 0,05 mg/kg par voie intramusculaire ou intraveineuse, associé éventuellement à une injection de sulfate d'atropine (pour limiter une possible crise cholinergique).

Lorsque l'amélioration du syndrome myasthénique est obtenue, elle débute dans les 15 minutes après l'injection (réduction du ptosis, disparition progressive de la diplopie).

Décurarisation post-opératoire (après curarisation par curares non dépolarisant)

Pour antagoniser l'action d'un curare non-dépolarisant, il est recommandé d'attendre la réapparition d'une ventilation spontanée ou de quatre réponses au train de quatre.

L'injection doit être lente (3 minutes environ) afin d'éviter la survenue de variation trop brutale du rythme cardiaque.

Adulte: 0,04 à 0,05 mg/kg en injection intraveineuse, sans dépasser 0,06 mg/kg.

Enfant: 0,03 mg/kg en injection intraveineuse.

L'administration simultanée de sulfate d'atropine à une posologie égale à la moitié de celle de la néostigmine, ou de glycopyrrolate à une posologie égale au quart de celle de la néostigmine est recommandée. Une surveillance attentive de l'état ventilatoire devra être poursuivie.

Contre indications

Ce médicament est contre-indiqué dans les cas suivants:

· Hypersensibilité à la néostigmine.

· Asthme.

· Maladie de Parkinson.

· Obstruction mécanique des voies digestives et urinaires.

Effets indésirables Neostigmine Renaudin

La néostigmine peut avoir des effets indésirables fonctionnels sur le système nerveux autonome liés à une augmentation de l'activité pharmacologique cholinergique. Les effets peuvent être muscariniques ou nicotiniques et s'observent plus particulièrement chez les sujets vagotoniques.

Les effets indésirables suivants ont été observés:

Affections cardiaques

Arrhythmie (incluant bradycardie, tachycardie, blocs auriculo-ventriculaires, les lipothymies), syncope et hypotension.

Affections du système immunitaire

Réactions anaphylactiques.

Affections oculaires

Myosis, augmentation de la sécrétion lacrymale.

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

Augmentation de la sécrétion bronchique, bronchospasmes.

Affections gastro-intestinales

Nausées, vomissement, augmentation de la salivation, flatulence, diarrhée, crampes abdominales et augmentation du péristaltisme.

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Hyperhidrose.

Affections musculo-squelettiques et systémiques

Crampes musculaires, asthénie musculaire, fasciculation et soubresauts musculaires.

Les effets cholinergiques cèdent en réduisant la posologie de néostigmine ou en injectant par voie sous-cutanée ou intramusculaire 1/4 de mg de sulfate d'atropine à renouveler si nécessaire.

Neostigmine Renaudin existe aussi sous ces formes

Neostigmine Renaudin



publicité