publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NIMOTOP 30 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 06.02.2009

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: Nimodipine
laboratoire: Bayer Pharma SA

Comprimé pelliculé
Boîte de 90
Toutes les formes

Indication

Prévention des déficits neurologiques ischémiques sévères consécutifs à une hémorragie sous-arachnoïdienne d'origine anévrismale.

Posologie NIMOTOP 30 mg Comprimé pelliculé Boîte de 90

- L'administration de nimodipine doit débuter le plus rapidement possible après le saignement méningé.
- La posologie usuelle est de 2 comprimés toutes les 4 heures soit 360 mg par jour.
La durée habituelle de traitement est de 3 semaines.
- Sujet âgé, insuffisance hépatique :
Il est recommandé de diminuer la posologie, par exemple la moitié de la posologie moyenne peut être suffisante (voir propriétés pharmacocinétiques).
- Voie orale.
Les comprimés doivent être avalés avec un peu de liquide.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Hypersensibilité à l'un des composants du médicament.
DECONSEILLE :
- Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé à partir du deuxième trimestre de la grossesse : les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces. Une augmentation de la mortalité périnatale et postnatale et un retard de développement ont été mis en évidence dans une seule étude, chez le rat. En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la nimodipine lorsqu'elle est administrée pendant la grossesse. En conséquence, l'utilisation de la nimodipine est déconseillée à partir du deuxième trimestre de la grossesse.
- La nimodipine passant dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant le traitement par la nimodipine.
- Association déconseillée : dantrolène (perfusion).

Effets indésirables Nimotop

- Effets sur le tractus gastro-intestinal : nausées, douleurs gastro-intestinales, très rarement iléus.
- Effets sur le système nerveux : vertiges, céphalées.
- Effets sur le système cardiovasculaire : diminution de la pression artérielle (en particulier quand les valeurs initiales sont élevées), flush, sudation, bouffées de chaleur, bradycardie ou plus rarement tachycardie.
- Effets hématologiques : exceptionnellement, thrombocytopénie.
- Augmentation transitoire des transaminases, des phosphatases alcalines et des gamma GT.



publicité