publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
17/05/2017

NIQUITIN MENTHE FRAICHE 2 mg comprimé à sucer édulcoré à l'aspartam boîte de 4 tubes de 24

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.02.2017

Médicament générique du Classe thérapeutique: Neurologie-psychiatrie
principes actifs: Nicotine
laboratoire: Omega Pharma France

Comprimé à sucer
Toutes les formes

Indication

- Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.
- Bien que l'arrêt définitif de la consommation de tabac soit préférable, ce médicament peut être utilisé dans :
. les cas où un fumeur s'abstient temporairement de fumer,
. une stratégie de réduction du tabagisme comme une étape vers l'arrêt définitif.

Posologie NIQUITIN MENTHE FRAICHE 2 mg comprimé à sucer édulcoré à l'aspartam boîte de 4 tubes de 24

- Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.
- Bien que l'arrêt définitif de la consommation de tabac soit préférable, ce médicament peut être utilisé dans :
. les cas où un fumeur s'abstient temporairement de fumer,
. une stratégie de réduction du tabagisme comme une étape vers l'arrêt définitif.

Contre indications

- Hypersensibilité à l'un des constituants.
- Non-fumeur ou fumeur occasionnel.
- Phénylcétonurie en raison de la présence d'aspartam.
Ne pas laisser ce médicament à la portée des enfants. En effet, la dose thérapeutique destinée à l'adulte pourrait provoquer une intoxication grave voire mortelle chez l'enfant.

Effets indésirables Niquitin Menthe Fraiche S/s

Les comprimés à sucer de nicotine peuvent entraîner des effets indésirables similaires à ceux observés avec la nicotine administrée par d'autres modes.
La plupart des effets indésirables rapportés apparaissent dans les 3 ou 4 premières semaines après le début du traitement. En début de traitement une irritation de la bouche ou de la gorge est souvent ressentie. Ces effets sont principalement dus aux effets pharmacologiques systémiques et locaux de la nicotine et sont dose-dépendants.
- Fréquents (> 1/100) :
. Système nerveux central :
étourdissements, céphalées.
. Système gastro-intestinal :
nausée, inconfort digestif, hoquet.
. Effets locaux :
maux de gorge et irritation de la bouche, sécheresse buccale, sensation de brûlure buccale, rhinite, toux.
. Système circulatoire :
palpitations.
- Rares (< 1/1000) :
Cardiovasculaire :
fibrillation auriculaire réversible.
- Quelques symptômes tels que étourdissements, céphalées et insomnie peuvent être liés au sevrage tabagique.
- Une augmentation de l'apparition d'aphtes buccaux peut survenir après l'arrêt du tabac. La relation de causalité n'est pas clairement établie.
- En raison de la présence de mannitol, risque de troubles digestifs et de diarrhées.



publicité