publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NITRONAL 1 mg/mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: Trinitrate de glycérol
laboratoire: G.Pohl-Boskamp Gmbh

Solution injectable pour perfusion IV
Boîte de 10 Ampoules de 10 ml
Toutes les formes

Indication

Chirurgie/Anesthésie:

Prévention de l'ischémie myocardique lors des interventions coronaires.

Cardiologie:

1. Insuffisance ventriculaire gauche, en particulier lors de la phase aiguë de l'infarctus du myocarde.

2. Angine de poitrine instable.

Posologie NITRONAL 1 mg/mL Solution injectable pour perfusion IV Boîte de 10 Ampoules de 10 ml

Généralités:

Il est recommandé de commencer par une dose initiale faible de 5 µg/min et d'augmenter celle-ci progressivement toutes les 5 minutes.

La posologie doit être déterminée individuellement, en fonction de l'effet à atteindre et des éventuels effets indésirables observés, en particulier augmentation de la fréquence cardiaque et chute de la tension artérielle.

La posologie peur varier d'un facteur 10 d'un patient à un autre. Dans la plupart des cas, la posologie varie de 5 à 200 µg/min.

Une surveillance clinique et un contrôle de la pression artérielle soigneux sont nécessaires pour un ajustement adéquat de la vitesse de perfusion.

Contre indications

La trinitrine ne doit pas être utilisée chez les patients présentant:

· une hypersensibilité à la trinitrine et/ou aux nitrates organiques ou à l'une des autres substances (non actives);

· une hypertension intracrânienne (en cas de traumatisme crânien ou d'hémorragie cérébrale);

· une perfusion cérébrale insuffisante;

· une péricardite constrictive ou une tamponnade péricardique;

· une hypotension, avec ou sans collapsus cardiaque (tension systolique inférieure à 90 mmHg);

· une hypovolémie non corrigée;

· un oedème pulmonaire toxique;

· en cas d'utilisation concomitante d'inhibiteurs de phosphodiestérase pour le traitement des troubles de l'érection, tels que le sildénafil, le vardénafil et le tadalafil.

Effets indésirables Nitronal

Très fréquent      

( ³ 1/10)

Fréquent  

( ³ 1/100, <1/10)

Peu fréquent

( ³ 1/1 000, <1/100)

Rare

( ³ 1/10 000, <1/1 000)

Très rare

(<1/10 000)

Fréquence indéterminée

(ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

Affections du système nerveux

Fréquent : c éphalées 1

Affections vasculaires

Peu fréquent : chute de la pression artérielle avec augmentation subséquente de la fréquence cardiaque 2 , hypotension orthostatique, bouffées de chaleur au niveau de la face , collapsus (malaise brutal avec chute de la pression artérielle) accompagné de bradycardie et syncope

Fréquence indéterminée : ischémie 3

Affections gastro-intestinales

Peu fréquent : n ausées, vomissements

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Peu fréquent : réactions allergiques cutanées

Très rare : dermatite exfoliative

1 Peut survenir en début de traitement, diminuant ensuite lors de la poursuite de celui-ci.

2 Une diminution dose-dépendante de la pression artérielle et une augmentation de la fréquence cardiaque peuvent survenir. En cas de diminution importante de la pression artérielle, la perfusion doit être arrêtée. Si la pression artérielle ne se corrige pas spontanément, des mesures cardiovasculaires devront être envisagées, telles que surélévation des jambes ou augmentation du volume de remplissage.

Une diminution brutale de la pression artérielle peut entraîner une augmentation paradoxale des douleurs de l'angine de poitrine.

3 Une hypoxémie transitoire peut survenir due à une redistribution de la circulation sanguine suite à une hypoventilation des zones alvéolaires. Ceci peut entraîner une ischémie chez les patients coronariens.



publicité