publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NIVAQUINE 50 mg/ml

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 07.11.2005

Médicament générique du Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Chloroquine
laboratoire: Aventis

Solution injectable
Boîte de 5 Ampoules de 2 ml
Toutes les formes
2,32€* (remboursé à 35%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 3,14 €

Indication

Traitement des accès palustres sensibles à la chloroquine en cas de vomissements ou d'impossibilité à utiliser la voie orale.
Remarque : il est nécessaire, lors de la prescription d'antipaludiques, de prendre en compte les recommandations des autorités sanitaires nationales et internationales concernant l'évolution des chimio-résistances.

Posologie NIVAQUINE 50 mg/ml Solution injectable Boîte de 5 Ampoules de 2 ml

1 ampoule contient 100 mg de chloroquine base.
Voie d'administration :
L'administration se fait par voie intraveineuse en perfusion à débit contrôlé et lent.
Les voies intramusculaires ou sous cutanées peuvent être également utilisées.
Posologie :
Chez l'enfant et chez l'adulte :
la dose d'attaque est de 10 mg/kg à administrer en perfusion lente sur une durée de 8 à 12 heures.
Les perfusions suivantes seront de 5 mg/kg toutes les 8 heures jusqu'à atteindre une dose totale de 25 mg/kg en 60 heures.
- En cas d'utilisation par voie intramusculaire ou sous cutanée, les injections se feront à raison de 2,5 mg/kg toutes les 4 heures ou de 3,5 mg/kg toutes les 6 heures.
Il est recommandé d'éviter la voie intramusculaire chez l'enfant de moins de 5 ans.
- Le relais par voie orale pourra être fait dès le 2ème jour si l'état clinique du patient le permet.
- En cas de persistance ou d'aggravation des symptômes, il faut suspecter une résistance du Plasmodium à la chloroquine et envisager rapidement un autre traitement antipaludique.

Contre indications

- hypersensibilité à la chloroquine, à ses dérivés, ou à l'un des constituants de ce médicaments : sulfites.
- rétinopathies (sauf en cas de traitement curatif du paludisme et si on ne dispose pas d'autre traitement antipaludique).

Effets indésirables Nivaquine

- Troubles digestifs :
fréquemment : possibilité d'intolérance gastro-intestinale modérée incluant nausées, vomissements (cédant généralement, lors de la poursuite du traitement).
- Atteintes hématologiques :
exceptionnellement : modifications de la formule sanguine à type de neutropénie, agranulocytose, thrombopénie.
- Atteintes psychiatriques :
. rarement troubles psychiatriques : agitation, anxiété, agressivité, troubles du sommeil, confusion, hallucination,
. exceptionnellement : épisodes psychotiques.
- Atteintes du système nerveux :
. très rarement : convulsions,
. fréquemment : céphalées et étourdissements.
- Atteintes visuelles :
. fréquemment : troubles de l'accommodation, vision floue,
. rarement et lors de traitement prolongé : opacités cornéennes (régressant à l'arrêt du traitement),
. exceptionnellement rétinopathie. A ce jour, d'exceptionnels cas de rétinopathie liée à l'accumulation de chloroquine ont été décrits chez des patients présentant une pathologie rhumatologique ou dermatologique et recevant un traitement au long cours et à doses élevées de chloroquine (plus de 4 mg/kg/jour).
- Atteintes auditives :
très rarement : acouphènes, surdité.
- Atteintes de la peau et des annexes :
. fréquemment : réaction allergique (urticaire, oedème de Quincke), éruption cutanée, prurit,
. rarement : troubles de la pigmentation (pigmentation ardoisée des ongles et des muqueuses) ; exacerbation d'un psoriasis (régressant à l'arrêt du traitement), alopécie,
. exceptionnellement : dermite exfoliatrice, érythème polymorphe, syndrome de Stevens-Johnson, photosensibilité.
- Atteintes neuromusculaires :
rarement et aux doses élevées : neuromyopathie ou myopathie.
- Atteintes cardiovasculaires :
exceptionnellement des cardiomyopathies ont été décrits après administration de doses cumulées très élevées de chloroquine chez des sujets atteints d'une maladie systémique.



publicité