publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NORFLOXACINE QUALIMED 400 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Noroxine
Classe thérapeutique: Infectiologie - Parasitologie
principes actifs: Norfloxacine
laboratoire: Qualimed

Comprimé pelliculé
Boîte de 10
Toutes les formes
4,68€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 5,50 €
Tous les génériques

Indication

Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la norfloxacine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.

Elles sont limitées :

· aux cystites aiguës non compliquées de la femme de moins de 65 ans,

· aux autres infections urinaires basses, y compris dans les localisations prostatiques, dues aux germes définis comme sensibles à la norfloxacine,

· aux pyélonéphrites aiguës simples dues aux germes définis comme sensibles à la norfloxacine,

· à l'urétrite gonococcique masculine aiguë, récente, sans signe de dissémination,

· à l'infection cervicale gonococcique féminine non compliquée de signes cliniques de diffusion pelvienne.

Au cours du traitement d'infections à Pseudomonas aeruginosa et à Staphylococcus aureus, l'émergence de mutants résistants a été décrite et peut justifier l'association d'un autre antibiotique. Une surveillance microbiologique à la recherche d'une telle résistance doit être envisagée en particulier en cas de suspicion d'échec.

Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie NORFLOXACINE QUALIMED 400 mg Comprimé pelliculé Boîte de 10

Posologie

· Cystites aiguës non compliquées de la femme: 800 mg par jour en deux prises pendant 3 jours;

· autres infections: 800 mg par jour; la durée du traitement sera adaptée en fonction de la pathologie.

En cas d'insuffisance rénale: la posologie préconisée peut être maintenue tant que la clairance de la créatinine est supérieure à 30 ml/min.

Au-dessous de ce seuil, les conditions d'emploi et la posologie n'ont pas été établies.

Mode d'administration

La norfloxacine doit être prise avec un grand verre d'eau. Elle ne doit pas être prise avec du lait ou avec un produit laitier.

Contre indications

· Hypersensibilité à la norfloxacine ou à un produit de la famille des quinolones,

· antécédents de tendinopathie avec une fluoroquinolone ( voir rubriques Mises en garde et précautions d'emploi et Effets indésirables),

· enfants jusqu'à la fin de la période de croissance, en raison d'une toxicité articulaire chez l'enfant et l'adolescent: des arthropathies, pouvant être sévères, touchant électivement les grosses articulations ont été observées avec certaines fluoroquinolones,

· l'administration de ce médicament contre-indique l'allaitement.

Effets indésirables Norfloxacine Qualimed

Troubles digestifs :

Brûlures rétro-sternales, douleurs et crampes abdominales, nausées, diarrhée, anorexie, colite pseudo-membraneuse, pancréatite (rare).

Manifestations cutanées :

Rash, prurit, photosensibilisation, purpura vasculaire, dermatite exfoliative, érythème polymorphe, syndrome de Stevens-Johnson, exceptionnellement syndrome de Lyell.

Atteintes de l'appareil locomoteur :

Douleurs musculaires et/ou articulaires; rares tendinites touchant entre autres le tendon d'Achille, qui peuvent survenir dès les premières 48 heures de traitement et devenir bilatérales; exceptionnellement ruptures tendineuses (voir rubriques Contre-indications, Mises en garde et précautions d'emploi), élévation de la créatine phosphokinase (CPK).

Troubles neurologiques :

Convulsions (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi) céphalées, vertiges, troubles du sommeil, acouphènes, épiphora, paresthésies, tremblements, myoclonies, polyneuropathie, aggravation de myasthénie (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Troubles psychiques :

Réactions psychotiques dont des hallucinations, troubles de l'humeur (dépression, euphorie), syndromes confusionnels, anxiété, nervosité, irritabilité.

Manifestations d'hypersensibilité :

Urticaire, dyspnée, exceptionnellement oedème de Quincke et choc de type anaphylactique;

Risque de réactions allergiques, en raison de la présence de jaune orangé S (E110).

Troubles cardiovasculaires :

Très rarement allongement de l'intervalle QT.

Manifestations hématologiques :

Anémie hémolytique en particulier chez les patients porteurs d'une insuffisance en glucose-6-phosphodéshydrogénase, thrombopénie, rarement leucopénie, neutropénie, hyperéosinophilie.

Atteintes rénales :

Rarement élévations de l'urée sanguine et de la créatinine plasmatique: exceptionnellement néphropathie dont néphropathies interstitielle et glomérulaire (avec syndrome néphrotique).

Atteintes hépatiques :

Elévation des transaminases, de la bilirubine et des phosphatases alcalines, hépatite avec éventuellement ictère.

Manifestations génito-urinaires :

Candidose vaginale.



publicité