publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NORTUSSINE Enfant

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 23.12.2009

Médicament générique du Classe thérapeutique: Pneumologie
principes actifs: Dextrométhorphane, Mépyramine, Guaïfénésine
laboratoire: Norgine Pharma

Sirop
Flacon (+ gobelet doseur de 5 ml) de 125 ml
Toutes les formes

Indication

Traitement symptomatique des toux non productives gênantes, en particulier à prédominance nocturne chez l'enfant de plus de 30 mois.
Remarque : l'association d'un antitussif et d'un expectorant n'est pas justifiée.

Posologie NORTUSSINE Enfant Sirop Flacon (+ gobelet doseur de 5 ml) de 125 ml

RESERVE A L'ENFANT DE PLUS DE 30 MOIS.
Voie orale.
Le traitement symptomatique doit être court (quelques jours) et limité aux horaires où survient la toux.
En l'absence d'autre prise médicamenteuse apportant du dextrométhorphane ou tout autre antitussif central, la dose quotidienne de dextrométhorphane à ne pas dépasser est de 1 mg/kg/jour chez l'enfant de plus de 30 mois.
Les prises devront être espacées de 4 heures au minimum.
La posologie usuelle est :
- chez l'enfant de 30 mois à 5 ans : 5 ml soit une graduation 5 du gobelet-doseur ou une cuillère à café équivalent à 5 mg de dextrométhorphane par prise, à renouveler en cas de besoin au bout de 4 heures minimum sans dépasser 3 prises par jour.
- chez l'enfant de plus de 5 ans : 5 ml soit une graduation 5 du gobelet-doseur ou une cuillère à café équivalent à 5 mg de dextrométhorphane par prise, à renouveler en cas de besoin au bout de 4 heures minimum sans dépasser 6 prises par jour.
Il convient de privilégier les prises vespérales en raison de l'effet sédatif de la mépyramine.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament est CONTRE-INDIQUE dans les situations suivantes :
- hypersensibilité à l'un des constituants de ce médicament.
- en raison de la présence de dextrométhorphane :
. insuffisance respiratoire,
. toux de l'asthmatique,
. allaitement : le dextrométhorphane passe dans le lait maternel. Quelques cas d'hypotonie et de pauses respiratoires ont été décrits chez des nourrissons après ingestion par les mères d'autres antitussifs centraux à doses suprathérapeutiques. Ce risque n'a pas été évalué pour le dextrométhorphane. En conséquence, la prise de ce médicament est contre-indiquée pendant l'allaitement.
. association avec l'iproniazide (IMAO non sélectif) et les IMAO sélectifs A (moclobémide, toloxatone) (voir interactions) ;
- en raison de la présence de mépyramine :
. risque de glaucome par fermeture de l'angle,
. risque de rétention urinaire liée à des troubles urétraux.
DECONSEILLE :
En raison de la présence de mépyramine, ce médicament NE DOIT GENERALEMENT PAS ETRE UTILISE pendant le premier trimestre de la grossesse : il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal pour la mépyramine ou le dextrométhorphane. En clinique, l'utilisation du dextrométhorphane au cours d'un nombre limité de grossesses n'a apparemment révélé aucun effet malformatif particulier à ce jour. Toutefois, des études complémentaires sont nécessaires pour évaluer les conséquences d'une exposition en cours de grossesse ; il n'existe pas actuellement de données pertinentes ou en nombre suffisant pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la mépyramine lorsqu'elle est administrée pendant le premier trimestre de la grossesse. Compte tenu de ces données, l'utilisation de ce médicament est déconseillée au cours du premier trimestre de la grossesse.
La prise de boissons alcoolisées et de médicaments contenant de l'alcool (voir interactions) pendant le traitement est déconseillée.

Effets indésirables Nortussine Enfant

Liés au dextrométhorphane :
- Possibilité de constipation, somnolence.
- Rarement : états vertigineux, nausées, vomissements, bronchospasme, réactions cutanées allergiques.
Liés à la mépyramine :
Les caractéristiques pharmacologiques de la molécule sont à l'origine d'effets indésirables d'inégale intensité et liés ou non à la dose (voir propriétés pharmacodynamiques).
- Effets neurovégétatifs :
. sédation ou somnolence, plus marquée en début de traitement ;
. effets anticholinergiques à type de sécheresse des muqueuses, constipation, troubles de l'accommodation, mydriase, palpitations cardiaques, risque de rétention urinaire ;
. hypotension orthostatique ;
. troubles de l'équilibre, vertiges, baisse de la concentration ;
. incoordination motrice, tremblements ;
. confusion mentale, hallucinations.
- Réactions de sensibilisation :
. érythèmes, eczéma, prurit, purpura, urticaire éventuellement géante,
. oedème, plus rarement oedème de Quincke,
. choc anaphylactique.
- Effets hématologiques :
. leucopénie, neutropénie,
. thrombocytopénie,
. anémie hémolytique.

Nortussine Enfant existe aussi sous ces formes

Nortussine Enfant



publicité