publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

NOVALGINE 500 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 19.08.2005

Médicament générique du Classe thérapeutique: Antalgiques
principes actifs: Noramidopyrine
laboratoire: Aventis

Comprimé pelliculé
Boîte de 20
Toutes les formes

Indication

Traitement des douleurs intenses ou rebelles
L'utilisation de la noramidopyrine ne se justifie que lorsque son activité lui confère un réel avantage face aux autres antalgiques.

Posologie NOVALGINE 500 mg Comprimé pelliculé Boîte de 20

Réservé à l'adulte.
2 comprimés 1 à 3 fois par jour.
Les comprimés sont à prendre avec un verre d'eau.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Allergie ou intolérance aux pyrazolés (noramidopyrine ou amidopyrine) et aux substances d'activité proche telles que aspirine et AINS.
La survenue de crise d'asthme, chez certains sujets, peut être liée à une allergie aux pyrazolés ou aux salicylés. Dans ce cas, ce médicament est contre-indiqué.
Ce médicament est formellement proscrit, à quelque dose que ce soit, chez tout sujet ayant déjà présenté une agranulocytose, que celle-ci ait été due ou non à la noramidopyrine.
Déficit en G6PD : quelques cas d'hémolyse ont été rapportés.
Porphyrie hépatique : risque de déclenchement de crise aiguë.
Allaitement : la noramidopyrine passant dans le lait maternel, ce médicament est contre-indiqué chez la femme qui allaite.
DECONSEILLE :
Grossesse : l'expérimentation animale a mis en évidence un effet tératogène à doses élevées. En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à la noramidopyrine est insuffisant pour exclure tout risque. Par ailleurs, le risque d'un retentissement hématologique sur le foetus n'est pas évalué, mais ne peut être exclu. Compte tenu de ces données expérimentales et du risque potentiel en clinique, l'utilisation de ce médicament est déconseillée chez la femme enceinte.

Effets indésirables Novalgine

- Agranulocytose, choc (voir contre-indications, mises en garde et précautions d'emploi).
- Urticaire, éruption maculopapuleuse, syndrome de Lyell, syndrome de Stevens-Johnson.
- Insuffisance rénale aiguë ou néphropathie interstitielle.
- Anémie, thrombopénie.
- La survenue de crise d'asthme a été observée chez le sujet polysensibilisé, notamment allergique à l'aspirine.
- Une coloration rouge peut apparaître dans les urines de pH acide ; elle peut être due à un métabolite, l'acide rubazonique, présent en très faible quantité (3% de la dose administrée).

Novalgine existe aussi sous ces formes

Novalgine



publicité