publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

OCTIM 150 µg/dose

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Hémostase et sang
principes actifs: Desmopressine
laboratoire: Ferring Sas

Solution pour pulvérisation nasale
Flacon pulvérisateur de 2,5 ml
Toutes les formes
270,65€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 271,47 €

Indication

Prévention et traitement des accidents hémorragiques survenant au cours de :
- l'hémophilie A mineure (taux de facteur VIII supérieur à 5%),
- la maladie de Willebrand à l'exception des formes sévères (type 3 ou type 2B),
- et chez les conductrices d'hémophilie A à risque hémorragique.

Posologie OCTIM 150 µg/dose Solution pour pulvérisation nasale Flacon pulvérisateur de 2,5 ml

Posologie :
- Le traitement doit être pris en charge et surveillé par un médecin ayant l'expérience du traitement de l'hémophilie et de la maladie de Willebrand.
- Il est nécessaire d'effectuer un test de réponse thérapeutique avant la mise en route du traitement avec dosage du facteur VIII, du facteur Willebrand (activité et antigène), mesure du temps de saignement, numération plaquettaire et dosage de la natrémie. Ces dosages devront être renouvelés après 1 à 2 heures, puis entre 4 et 6 heures, après une pulvérisation de desmopressine. Les taux plasmatiques de facteur VIII:C et de l'activité cofacteur de la Ristocétine du facteur Willebrand (vWFR:Co) doivent augmenter significativement dans l'heure ou les 2 heures qui suivent l'administration de desmopressine.
- Les doses indiquées sont de :
150 µg (une seule pulvérisation nasale) pour un poids inférieur à 50 kg, ou 300 µg (soit une pulvérisation dans chaque narine) pour un poids supérieur ou égal à 50 kg, dès le début du saignement en cas d'accident hémorragique ou une heure avant le geste en cas d'intervention chirurgicale.
- Un intervalle de 3 à 4 jours doit être respecté entre les traitements de 2 épisodes hémorragiques pour garantir une réponse thérapeutique satisfaisante.
- OCTIM ne doit être utilisé en traitement à domicile que pour prévenir et traiter les accidents hémorragiques modérés suivants :
épistaxis antérieurs, gingivorragies, ménorragies non compliquées, contusions simples avec ou sans hématomes mineurs, extractions dentaires simples, gestes chirurgicaux mineurs (ongles incarnés, pose d'un drain tympanique...).
- L'administration devra être précoce.
L'administration peut être réitérée toutes les 12 heures et ne devra pas se prolonger au delà de 48 heures.
- Si le traitement d'un épisode hémorragique doit se prolonger au-delà de 48 heures, celui-ci devra être effectué à l'hôpital sous surveillance d'un médecin ayant l'expérience du traitement de l'hémophilie et de la maladie de Willebrand.
- Lorsque le traitement est pris en charge à l'hôpital :
Pour le traitement d'un épisode hémorragique, l'administration peut être réitérée toutes les 12 heures pendant au maximum 2 à 3 jours (l'efficacité devenant extrêmement faible du fait du phénomène de tachyphylaxie).
SURVEILLANCE DU TRAITEMENT :
- Si le traitement est poursuivi plus de 48 heures, un contrôle de l'efficacité et de la tolérance est nécessaire, avec dosage des facteurs de coagulation (facteur VIII:C et facteur Willebrand), dosage de la natrémie et mesure si besoin du temps de saignement, avant, 1 à 2 heures, puis 4 à 6 heures après la pulvérisation de desmopressine.
- Les taux plasmatiques de facteur VIII:C et de facteur Willebrand (vWFR:Co) doivent augmenter significativement dans l'heure ou les 2 heures qui suivent l'administration de desmopressine.
En cas de non réponse, l'administration de préparation de facteur VIII peut être nécessaire.
- La mesure du temps de saignement doit être standardisée.
Les dosages plasmatiques des facteurs de coagulation doivent être effectués par un laboratoire d'hématologie.
Mode d'administration :
Pulvérisation nasale.

Contre indications

- Hypersensibilité à l'un des constituants de la préparation.
- Enfants de moins de 2 ans.
- Chez les patients atteints de maladie de Willebrand de type 2B : le facteur von Willebrand est de structure anormale, et, la desmopressine peut entraîner une agrégation plaquettaire responsable de thrombocytopénie.
- Chez les patients atteints de maladie de Willebrand de type 3.

Effets indésirables Octim

- Les effets indésirables le plus fréquemment observés et généralement transitoires sont des céphalées, une rougeur du visage et des yeux.
- Une hyponatrémie peut être observée en l'absence de restriction hydrique, et entraîner la survenue de crises comitiales.
- Moins fréquemment, une tachycardie de durée brève ou une rhinite peuvent être observées.
- En raison de la présence de chlorure de benzalkonium, il existe un risque d'eczéma de contact, d'irritation et de bronchospasme.



publicité