publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

OMACOR

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: Esters éthyliques d'acides Omega 3, Comprenant des esters éthyliques d', Acide eicosapentaénoïque, Acide docosahexaénoïque, Contenant comme antioxydant : Alpha-tocophérol (E307)
laboratoire: Pronova Biopharma Norge

Capsule molle
Flacon de 28
Toutes les formes

Indication

Post Infarctus du Myocarde

Traitement adjuvant en prévention secondaire de l'infarctus du myocarde, en association aux traitements de référence (incluant les statines, les anti-agrégants plaquettaires, les bêta-bloquants et les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine).

Hypertriglycéridémies

Hypertriglycéridémies endogènes, en complément d'un régime dont la prescription seule s'est révélée insuffisante pour fournir une réponse adéquate:

· type IV en monothérapie,

· type IIb/III en association avec les statines, lorsque le contrôle des triglycérides est insuffisant.

Posologie OMACOR Capsule molle Flacon de 28

Post Infarctus du Myocarde

Une capsule molle par jour.

Hypertriglycéridémies

La dose quotidienne initiale recommandée est de 2 capsule molles. En l'absence de réponse adéquate, la dose peut être augmentée à 4 capsule molles par jour.

Il est recommandé d'ingérer les capsule molles au moment des repas afin d'éviter les troubles gastro-intestinaux.

On ne dispose d'aucune information sur l'utilisation d'OMACOR chez l'enfant, chez les patients âgés de plus de 70 ans ou chez l'insuffisant hépatique (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi). Uniquement une information limitée sur l'utilisation d'OMACOR chez l'insuffisant rénal est disponible.

Contre indications

Hypersensibilité à la substance active, au soja ou à l'un des excipients.

Effets indésirables Omacor

Les fréquences des effets indésirables sont classées comme suit: fréquent (> 1/100, < 1/10), peu fréquent (> 1/1000, < 1/100), rare (> 1/10000, < 1/1000), très rare (< 1/10000), y compris cas isolés.

Infections

Peu fréquent: gastro-entérite.

Affections du système immunitaire

Peu fréquent: hypersensibilité.

Troubles du métabolisme et de la nutrition

Rare: hyperglycémie.

Affections du système nerveux

Peu fréquent: vertiges, dysgueusie.

Rare: céphalées.

Affections vasculaires

Très rare: hypotension.

Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales

Très rare: sécheresse nasale.

Affections gastro-intestinales

Fréquent: dyspepsie, nausées.

Peu fréquent: douleur abdominale, troubles gastro-intestinaux, gastrite, douleur abdominale haute.

Rare: douleur gastro-intestinale.

Très rare: hémorragie gastro-intestinale basse.

Affections hépato-biliaires

Rare: troubles hépatiques.

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Rare: acné, prurit.

Très rare: urticaire.

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

Rare: sensation de malaise.

Investigations

Très rare: augmentation des taux sanguins en globules blancs, augmentation des taux sanguins de lactate deshydrogénase. Une élévation modérée des transaminases a été rapportée chez les patients hypertriglycéridémiques.



publicité