publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

OSTEOCAL 500 mg

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Métabolisme et nutrition
principes actifs: Calcium élément
laboratoire: Primus Lab Ltd

Comprimé à sucer
Boîte de 1 Flacon de 60
Toutes les formes
6,18€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 7,00 €

Indication

- Carences calciques, notamment en période de croissance, de grossesse, d'allaitement.
- Traitement d'appoint des ostéoporoses (sénile, post-ménopausique, sous corticothérapie, d'immobilisation lors de reprise de la mobilité).

Posologie OSTEOCAL 500 mg Comprimé à sucer Boîte de 1 Flacon de 60

RESERVE A L'ADULTE ET L'ENFANT DE PLUS DE 6 ANS.
Voie orale.
Les comprimés sont à sucer.
- Chez l'adulte :
Carences calciques et ostéoporoses : 1 à 1,5 g de calcium-élément par jour soit 2 à 3 comprimés à sucer par jour.
- Chez l'enfant :
Carences calciques en période de croissance :
. enfant de 6 à 10 ans : 500 mg de calcium-élément par jour, soit 1 comprimé à sucer par jour.
. enfant de plus de 10 ans : 1 g de calcium-élément par jour soit 2 comprimés à sucer par jour.

Contre indications

Ce médicament est contre-indiqué en cas de :
- hypersensibilité à l'un des constituants,
- hypercalcémie, hypercalciurie, lithiase calcique, calcifications tissulaires,
- immobilisation prolongée s'accompagnant d'hypercalcémie et/ou d'hypercalciurie : le traitement calcique ne doit être administré qu'à la reprise de la mobilité,
- phénylcétonurie (en raison de la présence d'aspartam).
En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.
En raison de la présence de sorbitol, ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'intolérance au fructose.
RESERVE A L'ADULTE ET L'ENFANT DE PLUS DE 6 ANS.

Effets indésirables Osteocal

- Troubles digestifs de type constipation, flatulence, nausées.
- Hypercalciurie, hypercalcémie (en cas de traitement prolongé à fortes doses).
- Dans de rares cas : prurit, rash cutané et urticaire.

Osteocal existe aussi sous ces formes

Osteocal



publicité