publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PANTOPRAZOLE KRKA 40 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Gastro-Entéro-Hépatologie
principes actifs: Pantoprazole
laboratoire: Krka DD

Comprimé gastrorésistant
Boîte de 14
Toutes les formes
4,47€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 5,29 €
Tous les génériques

Indication

Pour le soulagement des symptômes et le traitement à court terme des affections gastro-intestinales nécessitant une diminution de la sécrétion acide :

· Ulcère duodénal

· Ulcère gastrique

· Oesophagite modérée et sévère par reflux

· En association à un traitement antibiotique, éradication de Helicobacter pylori chez les patients présentant un ulcère gastro-duodénal

· Syndrome de Zollinger-Ellison et autres états hypersécrétoires

Posologie PANTOPRAZOLE KRKA 40 mg Comprimé gastrorésistant Boîte de 14

Mode d'administration

Les comprimés de PANTOPRAZOLE KRKA 40 mg ne doivent être ni croqués ni écrasés, mais avalés entiers avec un peu d'eau avant ou pendant le petit déjeuner.

Ulcère duodénal

La posologie recommandée est de 40 mg de pantoprazole par jour (soit un comprimé gastro-résistant de PANTOPRAZOLE KRKA 40 mg). Les ulcères duodénaux cicatrisent généralement en deux semaines. Si cela n'est pas suffisant, la cicatrisation sera obtenue dans la plupart des cas après deux semaines de traitement supplémentaires.

Ulcère gastrique et reflux gastro-oesophagien modéré à sévère

La posologie recommandée est de 40 mg de pantoprazole par jour (soit un comprimé gastro-résistant de PANTOPRAZOLE KRKA 40 mg). Les ulcères gastriques et l'oesophagite par reflux cicatrisent généralement en quatre semaines. Si cela n'est pas suffisant, la cicatrisation sera obtenue dans la plupart des cas après quatre semaines de traitement supplémentaires.

Éradication de Helicobacter pylori

La posologie recommandée est de 40 mg de pantoprazole deux fois par jour (soit un comprimé gastro-résistant de PANTOPRAZOLE KRKA 40 mg deux fois par jour), associé à l'une des trois combinaisons suivantes :

a) amoxicilline 1 g deux fois par jour + clarithromycine 500 mg deux fois par jour

b) clarithromycine  250-500 mg deux fois par jour + métronidazole  400-500mg deux fois par jour

c) amoxicilline 1 g deux fois par jour + métronidazole  400-500 mg deux fois par jour.

Le second comprimé de pantoprazole doit être pris avant le repas du soir. Le traitement associé sera administré pendant 7 jours dans la plupart des cas, mais la durée du traitement atteint parfois 14 jours.

Il convient de tenir compte des recommandations officielles locales (par ex. recommandations nationales) concernant la résistance bactérienne et l'utilisation et la prescription appropriées des agents antibactériens.

Syndrome de Zollinger-Ellison et autres états hypersécrétoires

Dans le traitement du syndrome de Zollinger-Ellison et des autres états hypersécrétoires, la posologie initiale est de 80 mg par jour (soit deux comprimés gastro-résistant de PANTOPRAZOLE KRKA 40 mg). Ensuite, celle-ci peut être augmentée ou diminuée en fonction des besoins, en fonction des résultats des mesures du débit acide. Dans le cas d'une posologie supérieure à 80 mg/jour, la posologie sera fractionnée en deux prises. Une augmentation temporaire de la posologie au-dessus de 160 mg par jour est possible, mais ne devrait pas excéder la durée nécessaire à la maîtrise de la sécrétion acide. La durée du traitement du syndrome de Zollinger-Ellison et des autres états hypersécrétoires pathologiques n'est pas limitée et doit adaptée aux besoins cliniques.

Sujets âgés

La posologie journalière de 40 mg de pantoprazole ne doit pas être dépassée sauf dans l'éradication de Helicobacter pylori , où les patients doivent recevoir la dose standard de pantoprazole (2 x 40 mg/jour) pendant une semaine.

Insuffisants rénaux

La posologie journalière de 40 mg de pantoprazole ne doit pas être dépassée chez les patients souffrant d'insuffisance rénale. C'est pourquoi la trithérapie administrée lors de l'éradication de H. pylori n'est pas adaptée à ces patients.

Insuffisants hépatiques

Les patients en insuffisance hépatique doivent recevoir 40 mg de pantoprazole uniquement tous les deux jours (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi). Chez ces patients, les taux d'enzymes hépatiques doivent être surveillés pendant le traitement. En cas d'élévation des enzymes hépatiques, le traitement par le pantoprazole doit être interrompu. Pour cette raison, la triple thérapie de Helicobacter pylori n'est pas adaptée chez ces patients.

Enfants

PANTOPRAZOLE KRKA 40 mg, comprimé gastro-résistant ne doit pas être utilisé chez l'enfant.

Contre indications

Hypersensibilité au pantoprazole ou à l'un des excipients.

Effets indésirables Pantoprazole Krka

Fréquent : > 1/100 et < 1/10

Peu fréquent : > 1/1000 et < 1/100

Rare : > 1/10 000 et < 1/1000

Très rare : < 1/10 000, y compris cas isolés

Fréquence

Fréquent

Peu fréquent

Rare

Très rare

Système d'organe

Affections hématologiques et du système lymphatique

Leucopénie, thrombocytopénie

Affections du système immunitaire

Réactions allergiques dont choc anaphylactique

Affections psychiatriques

Dépression, hallucination, désorientation et confusion, en particulier chez les patients prédisposés, ainsi qu'aggravation de ces symptômes lorsqu'ils étaient préexistants

Affections du système nerveux

Céphalée

Vertiges, troubles visuels (vision floue)

Affections gastro-intestinales

Douleur abdominale haute, diarrhée, constipation, flatulence

Nausée, vomissement

Sécheresse de la bouche

Affections hépatobiliaires

Atteinte hépatocellulaire sévère entrainant une jaunisse avec ou sans insuffisance hépatique

Affections de la peau et du tissus sous-cutané

Réactions allergiques comme rash et éruptions cutanées

Urticaire, angioedème, réactions cutanées sévères comme syndrome de Stevens-Johnson, érythème multiforme, syndrome de Lyell, photosensibilité

Affections musculo-squelettiques et systémiques

Arthralgie

Myalgie

Affections du rein et des voies urinaires

Néphrite interstitielle

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

Œdème périphérique régressant à l'arrêt du traitement

Investigations

Elévation des enzymes hépatiques (transaminases, g - glutamyltransférase), élévation des triglycérides, élévation de la température corporelle

Pantoprazole Krka existe aussi sous ces formes

Pantoprazole Krka

Voir aussi les génériques de Pantoprazole Krka

Pantoprazole Evolugen

Pantoprazole Zydus France

Pantoprazole Isomed

Pantoprazole Ranbaxy

Pantoprazole Alter

Pantoprazole Teva

Pantoprazole Ratiopharm

Pantoprazole Zentiva

Pantoprazole Sandoz

Pantoprazole EG

Pantoprazole Bouchara Recordat

Pantoprazole Arrow

Pantoprazole Cristers

Pantoprazole Zydus

Pantoprazole Rpg

Pantoprazole Biogaran

Pantoprazole Krka

Pantoprazole Mylan Pharma

Pantoprazole Qualimed Generiq

Pantoprazole Almus

Pantoprazole Actavis

Pantoprazole Phr Lab

Pantoprazole Teva Sante



publicité