publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PEDIAVEN AP-HP NOUVEAU-NE 2 Solution pour perfusion Boîte de 10 Poches bicompartimentées de 250 ml

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 09.12.2011

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Compartiment acides aminés 125 mL : Alanine, Arginine, Acide aspartique, Acétylcystéine, Acide glutamique (E620), Glycine, Histidine, Isoleucine, Leucine, Lysine, Méthionine, Phénylalanine, Proline, Sérine, Taurine, Thréonine, Tryptophane, Tyrosine, Valin
laboratoire: Assistance Publique HP

Solution injectable pour perfusion IV
Toutes les formes

Indication

Support de base à une nutrition parentérale du nouveau-né prématuré ou non, lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée. PEDIAVEN AP-HP NOUVEAU-NE 1 est particulièrement destiné à l'alimentation des 24 à 48 premières heures de vie du nouveau-né qu'il soit prématuré ou non.
PAN> Apport calorique glucidique, azoté (acides aminés de la série L). Apport en électrolytes et oligo-éléments.

Posologie PEDIAVEN AP-HP NOUVEAU-NE 2 Solution pour perfusion Boîte de 10 Poches bicompartimentées de 250 ml

Posologie


La posologie est individuelle et varie en fonction de l'âge, du poids, des besoins métaboliques et énergétiques, ainsi que de l'état clinique du patient et de ses capacités à métaboliser.
PAN>

Durant les premières 24 heures de vie, la première prescription de nutrition parentérale se fera le plus tôt possible, et en continu, de manière à obtenir :
- un apport hydrique entre 60 et 80 mUkg/j,

- un apport glucidique d'environ 6 mg/kg/min (soit 0,35 g/kg/h ou 8 g/kg/j), compris entre 4 et 8 mg/kg/min (soit 0,25 à 0,5 g/kg/h ou 6 à 12 g/kg/j),

- un apport d'acides aminés d'environ 1,5 g/kg/j, avec un minimum de 0,9 g/kg/j.


Après les 24 premières heures de vie :

- L'apport hydrique pourra être augmenté de 20 mL/kg/j jusqu'à un apport compris entre 160 et 180 mL/kg/j. L'augmentation de l'apport hydrique sera ajustée aux pertes rénales et transdermiques.
- L'apport glucidique sera augmenté de 0,8 à 1,3 mg/kg/min (soit 0,05-0,08 g/kg/h ou 1-2 g/kg/j) selon la tolérance glucidique, jusqu'à un apport maximal de 13 mg/kg/min (soit 0,75 g/kg/h ou 18 g/kg/j). En cas de cyclisation de la nutrition parentérale, on ne dépassera pas un débit horaire maximal de 20 mg/kg/min (soit 1,2 g/kg/h).

- L'apport azoté sera augmenté en conséquence et adapté pour atteindre assez rapidement 3,5 g/kg/j d'acides aminés.
PAN>

La posologie maximale de PEDIAVEN AP -HP NOUVEAU-NE 2 est limitée par les apports des minéraux qui la composent, en particulier par les apports de calcium. En conséquence, l'apport maximum de PEDIAVEN AP-HP NOUVEAU-NE 2 recommandé est de 200 mg/kg/J (apportant 60 mg/kg/J de calcium). Au-delà de cette posologie, une surveillance du calcium Ionisé est fortement conseillée.
PAN>

Supplémentation


Cette solution nutritive peut être supplémentée, à la condition expresse d'avoir vérifié au préalable la stabilité du mélange final.
PAN>

En cas d'alimentation parentérale exclusive, une supplémentation en vitamines est recommandée dés la première utilisation, soit dès les premières heures de vie.
PAN>

Ajout de vitamines : la stabilité a été montrée pour un mélange comportant 250 ml de PEDIAVEN AP-HP NOUVEAU-NE 2 avec 10 ml de la solution de vitamines ayant la composition suivante (remarque : le mélange obtenu est de couleur jaune) :
PAN>

Pour 10 ml

Thiamine (B1)

2,5 mg

Riboflavine (B2)

3,6 mg

Nicotinamide (PP, B3)

40 mg

Ac. pantothénique (B5)

15 mg

Pyridoxine (B6)

4 mg

Biotine (B8)

0,06 mg

Acide folique (B9)

0,4 mg

Cyanocobalamine (B12)

0,005 mg

Acide ascorbique (C)

100 mg


Après ajout de vitamines, il convient de protéger la poche de la lumière.
Mode d'administration


En perfusion par voie intraveineuse centrale ou périphérique.
L'administration doit se faire en continu sur 24 heures.

Contre indications

- Anomalie congénitale du métabolisme des acides aminés,
- Hypersensibilité connue à un composant de la solution.

Effets indésirables Pediaven AP-HP Nouveau-NE 2

Des effets indésirables potentiels peuvent apparaître :

- hyperglycémie si le débit horaire de glucose perfusé dépasse les capacités d'utilisation du glucose du patient (variables en fonction de l'âge et de la situation pathologique) ;
- perturbation transitoire du bilan hépatique ;

- dysnatrémies : hyponatrémie si les apports de sodium ne suffisent pas à compenser les pertes urinaires chez le prématuré ; ou hypernatrémie en cas de mauvaise adaptation des apports hydriques ;
- hyperphénylalaninémie chez les prématurés dans un état clinique sévère ;
- réactions d'hypersensibilité à certains acides aminés ;

- thrombophlèbites, en particulier si la perfusion est réalisée par voie intraveineuse périphérique.


En cas d'extravasation, des réactions locales à type d'inflammation ou de nécrose ont été observées.
PAN>

En cas d'apport excessif en acides aminés, une acidose métabolique et une hyperazotémie peuvent apparaître notamment en cas d'insuffisance rénale ou respiratoire.
PAN>


L'apparition de tout signe anormal non contrôlé (notamment frissons, sueurs, fièvre, difficultés à respirer) doit faire interrompre la perfusion. Une septicémie liée au cathéter doit être recherchée.



publicité