publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PENTOTHAL 500 mg

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.06.2011

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Thiopental sodique
laboratoire: Hospira Enterprises BV

Poudre pour solution injectable
Boîte de 25 Flacons de 500 mg
Toutes les formes

Indication

Induction et entretien de l'anesthésie générale intraveineuse (seul ou en association).

Posologie PENTOTHAL 500 mg Poudre pour solution injectable Boîte de 25 Flacons de 500 mg

- Ce produit ne doit être administré que par des médecins spécialisés en anesthésie-réanimation ou en médecine d'urgence et familiarisés avec l'utilisation des anesthésiques, ou sous leur contrôle, et disposant de tout le matériel d'anesthésie-réanimation nécessaire.
- Les recommandations des sociétés savantes concernées doivent être respectées, notamment en cas d'utilisation en situation extra-hospitalière (situation d'urgence ou transport médicalisé).
Mode d'administration :
Voie intraveineuse.
Posologie :
La posologie de thiopental est individuelle. Il faut donc trouver, en pratiquant l'injection, la dose anesthésiante minimale pour chaque patient, ce qui nécessite une vitesse d'injection très lente. Chez certains sujets se révélant résistants, il ne faut pas s'obstiner à obtenir l'anesthésie par des doses élevées, mais continuer celle-ci avec un anesthésique volatil ou gazeux.
A titre indicatif,
- Chez l'adulte :
. induction : 3 à 5 mg/kg avec possibilité d'injections successives de 50 à 100 mg toutes les 30 secondes jusqu'à obtention de l'anesthésie.
Dose totale moyenne de 0,3 à 1 g.
. entretien : réinjection de doses décroissantes à la demande. La dose totale peut varier de 0,75 à 1 g pour une anesthésie de 40 à 60 minutes. En règle générale, la dose de 1 g ne doit pas être dépassée afin d'éviter des réveils retardés.
- Chez l'enfant :
. induction : une solution de thiopental, diluée à 2,5% dans de l'eau pour préparations injectables, est injectée lentement à des intervalles de 30 secondes pour une dose de 4 à 5 mg/kg.
Dose totale moyenne de 0,1 à 0,5 g.
. entretien : réinjection, à la demande, de doses décroissantes de thiopental dilué à 2,5%. Par exemple, la dose d'entretien pour un enfant de 30 à 50 kg est de 25 à 50 mg injectés à la demande.
- Chez le sujet âgé :
Il est conseillé de réduire la posologie.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament est contre-indiqué dans les cas suivants :
- hypersensibilité aux barbituriques,
- obstruction respiratoire,
- asthme aigu grave, état de mal asthmatique,
- porphyrie.
DECONSEILLE :
Ce médicament est généralement déconseillé dans les cas suivants :
- défaillance cardiovasculaire,
- hypotension, état de choc,
- maladie d'Addison,
- insuffisance rénale ou hépatique,
- anémie sévère,
- myasthénie,
- myxoedème,
- asthme.
Allaitement : le passage dans le lait maternel n'étant pas connu, suspendre l'allaitement pendant 24 heures, après l'anesthésie.
Association déconseillée : alcool.

Effets indésirables Pentothal

- hypersensibilité dont choc anaphylactique,
- mouvements musculaires involontaires,
- toux, éternuements, broncho-laryngospasme en particulier pendant la période d'induction,
- hypotension artérielle,
- arythmie cardiaque,
- dépression respiratoire,
- nausées, vomissements post-opératoires,
- vertiges, confusion, amnésie, céphalées,
- perturbations hépatiques fonctionnelles modérées et transitoires. Exceptionnellement hépatites.



publicité