publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
26/10/2016

PERINDOPRIL/INDAPAMIDE ZYDUS 4 mg/125 mg comprimÚ bo¯te de 30

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.10.2016

Médicament générique du Bipreterax
Classe thérapeutique: Cardiologie et angéiologie
principes actifs: [PÚrindopril + Indapamide, 4495]
laboratoire: Zydus France

ComprimÚ
Toutes les formes
6,87€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 7,69 €
Tous les génériques

Indication

Traitement de l'hypertension artÚrielle essentielle. PERINDOPRIL/INDAPAMIDE ZYDUS 4 mg/1,25 mg, comprimÚ est indiquÚ chez les patients dont la pression artÚrielle est insuffisamment contr¶lÚe par le pÚrindopril seul.

Posologie PERINDOPRIL/INDAPAMIDE ZYDUS 4 mg/125 mg comprimÚ bo¯te de 30

Traitement de l'hypertension artÚrielle essentielle. PERINDOPRIL/INDAPAMIDE ZYDUS 4 mg/1,25 mg, comprimÚ est indiquÚ chez les patients dont la pression artÚrielle est insuffisamment contr¶lÚe par le pÚrindopril seul.

Contre indications

LiÚes au pÚrindopril

À         HypersensibilitÚ au pÚrindopril ou Ó d'autres inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC).

À         AntÚcÚdents d'angio-oedÞme (oedÞme de Quincke) liÚ Ó la prise d'un IEC.

À         Angio-oedÞme hÚrÚditaire ou idiopathique.

À         DeuxiÞme et troisiÞme trimestres de la grossesse (voir rubriques Mises en garde et prÚcautions d'emploi et Grossesse et allaitement).

LiÚes Ó l'indapamide

À         HypersensibilitÚ Ó l'indapamide ou aux autres sulfamides.

À         Insuffisance rÚnale sÚvÞre (clairance de la crÚatinine < 30 ml/min).

À         EncÚphalopathie hÚpatique.

À         Insuffisance hÚpatique sÚvÞre.

À         HypokaliÚmie.

À         En rÞgle gÚnÚrale, ce mÚdicament est dÚconseillÚ en cas d'association avec des mÚdicaments non anti-arythmiques pouvant causer des torsades de pointe (voir rubrique Interactions avec d'autres mÚdicaments et autres formes d'interactions).

À         Allaitement (voir rubrique Grossesse et allaitement).

LiÚes Ó PERINDOPRIL/INDAPAMIDE ZYDUS 4 mg/1,25 mg, comprimÚ

À         HypersensibilitÚ Ó l'un des excipients.

En raison du manque de donnÚes, PERINDOPRIL/INDAPAMIDE ZYDUS 4 mg/1,25 mg, comprimÚ ne doit pas Ûtre utilisÚ chez :

À         les patients dialysÚs,

À         les patients en insuffisance cardiaque dÚcompensÚe non traitÚe.

Effets indésirables Perindopril/indapamide Zydus

L'administration de pÚrindopril inhibe l'axe rÚnine-angiotensine-aldostÚrone et tend Ó rÚduire la perte potassique induite par indapamide. Deux pour cent des patients traitÚs par PERINDOPRIL/INDAPAMIDE ZYDUS 4 mg/1,25 mg, comprimÚ ont prÚsentÚ une hypokaliÚmie (taux de potassium < 3,4 mmol/l).

Les effets indÚsirables suivants ont pu Ûtre observÚs pendant le traitement et classÚs selon les frÚquences suivantes :

TrÞs frÚquent (≥1/10) ; frÚquent (≥1/100, <1/10) ; peu frÚquent (≥1/1 000, <1/100) ; rare (≥1/10 000, <1/1 000) ; trÞs rare (<1/10 000) ; frÚquence indÚterminÚe (ne pouvant Ûtre estimÚ Ó partir des donnÚes disponibles).

Troubles sanguins et du systÞme lymphatique

TrÞs rare :

À         ThrombocytopÚnie, leucopÚnie, neutropÚnie, agranulocytose, aplasie mÚdullaire, anÚmie hÚmolytique.

À         Une anÚmie (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi) a ÚtÚ rapportÚe avec des inhibiteurs de l'enzyme de conversion, sur des terrains particuliers (transplantÚs rÚnaux, hÚmodialysÚs).

Affections psychiatriques

Peu frÚquent : troubles de l'humeur ou du sommeil.

Affections du systÞme nerveux

FrÚquent : paresthÚsie, cÚphalÚes, Útourdissements, vertiges.

TrÞs rare : confusion.

Affections oculaires

FrÚquent : troubles de la vision.

Affections de l'oreille et du labyrinthe

FrÚquent : acouphÞne.

Affections vasculaires

FrÚquent : hypotension orthostatique ou non (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi).

Affections cardiaques

TrÞs rare : arythmie dont bradycardie, tachycardie ventriculaire, fibrillation auriculaire, angine de poitrine, et infarctus du myocarde, Úventuellement secondaire Ó une hypotension excessive chez des patients Ó haut risque (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi.).

Affections respiratoires, thoraciques et mÚdiastinales

FrÚquent : une toux sÞche a ÚtÚ rapportÚe avec l'utilisation des inhibiteurs de l'enzyme de conversion. Elle est caractÚrisÚe par sa persistance, ainsi que par sa disparition Ó l'arrÛt du traitement. L'Útiologie iatrogÚnique doit Ûtre envisagÚe en prÚsence de ce sympt¶me. DyspnÚe.

Peu frÚquent : bronchospasme.

TrÞs rare : pneumonie Úosinophile, rhinite.

Affections gastro-intestinales

FrÚquent : constipation, bouche sÞche, nausÚes, douleurs Úpigastriques, anorexie, vomissements, douleurs abdominales, troubles du go¹t, dyspepsie, diarrhÚe.

TrÞs rare : pancrÚatite.

Affections hÚpato-biliaires

TrÞs rare : hÚpatite cytolytique ou cholestatique (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi).

FrÚquence inconnue : En cas d'insuffisance hÚpatique, la survenue d'une encÚphalopathie hÚpatique est possible (voir rubriques Contre-indications et Mises en garde et prÚcautions d'emploi).

Affections de la peau et des tissus sous-cutanÚs

FrÚquent : rash, prurit, Úruptions maculo-papuleuses.

Peu frÚquent :

À         Angio-oedÞme de la face, des extrÚmitÚs, des lÞvres, des muqueuses, de la langue, de la glotte et/ou du larynx, urticaire (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi)

À         RÚactions d'hypersensibilitÚ, principalement dermatologiques, chez les sujets prÚdisposÚs aux rÚactions allergiques ou asthmatiques.

À         Purpura

Aggravation possible d'un lupus ÚrythÚmateux dissÚminÚ prÚexistant.

TrÞs rare : ÚrythÞme multiforme, nÚcrose Úpidermique toxique, syndrome de Steven Johnson.

Des cas de photosensibilitÚ ont ÚtÚ rapportÚs (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi).

Affections musculaires, du tissu conjonctif et osseux

FrÚquent : crampes.

Affections du rein et des voies urinaires

Peu frÚquent : insuffisance rÚnale.

TrÞs rare : insuffisance rÚnale aiguÙ.

Affections des organes de reproduction et du sein

Peu frÚquent : impuissance.

Troubles gÚnÚraux

FrÚquent : asthÚnie.

Peu frÚquent : transpiration.

ParamÞtres biologiques

À         DÚplÚtion potassique avec baisse importante de la kaliÚmie dans certaines populations Ó risque (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi.).

À         HyponatrÚmie avec hypovolÚmie Ó l'origine de dÚshydratation et d'hypotension orthostatique.

À         ElÚvation de l'uricÚmie et de la glycÚmie au cours du traitement.

À         Augmentation modÚrÚe de l'urÚe et de la crÚatinine plasmatiques, rÚversible Ó l'arrÛt du traitement. Cette augmentation est plus frÚquemment rencontrÚe en cas de stÚnose de l'artÞre rÚnale, d'hypertension artÚrielle traitÚe par diurÚtiques, d'insuffisance rÚnale.

À         ElÚvation des taux plasmatiques de potassium, habituellement transitoire.

Rare : augmentation de la calcÚmie.

Perindopril/indapamide Zydus existe aussi sous ces formes

Perindopril/indapamide Zydus

Voir aussi les génériques de Bipreterax

Perindopril/Indapamide Biog

Perindopril/Indapamide Ratioph

Perindopril/Indapamide Arrow

Perindopril/Indapamide Zentiva

Perindopril/Indapamide Qualime

Perindopril/Indapamide Mylan

Perindopril/Indapamide Teva

Perindopril/Indapamide Krka

Perindopril/Indapamide Sandoz

Perindopril/indapamide Zydus

Perindopril/Indapamide EG



publicité