publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
26/10/2016

PERSANTINE 75 mg comprimÚ enrobÚ bo¯te de 50

Conditionnement modifié ou retiré de la vente depuis le 01.10.2016

Médicament générique du Classe thérapeutique: Hémostase et sang
principes actifs: Dipyridamole
laboratoire: Boehringer Ingelheim

ComprimÚ enrobÚ
Toutes les formes

Indication

Prévention des accidents thrombo-emboliques systémiques :
En association avec les anticoagulants oraux chez les patients porteurs de prothèses valvulaires.

Posologie PERSANTINE 75 mg comprimÚ enrobÚ bo¯te de 50

Prévention des accidents thrombo-emboliques systémiques :
En association avec les anticoagulants oraux chez les patients porteurs de prothèses valvulaires.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Antécédents d'hypersensibilité à l'un des composants du produit.
- En raison de la présence de saccharose, ce médicament est contre-indiqué en cas d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en sucrase-isomaltase.
DECONSEILLE :
Allaitement : en l'absence de données sur le passage dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant la durée du traitement.

Effets indésirables Persantine

RÚsumÚ du profil de tolÚrance

Les effets indÚsirables les plus frÚquemment rapportÚs aprÞs l'administration de PERSANTINE 75 mg, comprimÚ enrobÚ sont : des cÚphalÚes, une sensation vertigineuse, une diarrhÚe et des nausÚes.

De trÞs rares cas d'accidents hÚmorragiques ont ÚtÚ observÚs principalement lorsque le dipyridamole Útait associÚ Ó un mÚdicament susceptible d'interfÚrer avec l'hÚmostase.

Tableau des effets indÚsirables

Les effets indÚsirables observÚs aprÞs l'administration de PERSANTINE 75 mg, comprimÚ enrobÚ dans les Útudes cliniques et/ou depuis sa mise sur le marchÚ sont rÚsumÚs dans le tableau ci-dessous.

Les effets indÚsirables sont prÚsentÚs ci-dessous par SystÞme Organe Classe et par frÚquence en utilisant les catÚgories suivantes : trÞs frÚquent (? 1/10) ; frÚquent (? 1/100, < 1/10) ; peu frÚquent (? 1/1 000, < 1/100) ; rare (? 1/10 000, < 1/1 000) ; trÞs rare (< 1/10 000), frÚquence indÚterminÚe (ne peut Ûtre estimÚe sur la base des donnÚes disponibles).

Affections hÚmatologiques et du systÞme lymphatique

FrÚquence indÚterminÚe

ThrombopÚnie

Affections du systÞme immunitaire

FrÚquence indÚterminÚe

HypersensibilitÚ, angio-oedÞme

Affections du systÞme nerveux

TrÞs frÚquent

CÚphalÚe, sensation vertigineuse

Affections cardiaques

FrÚquent

FrÚquence indÚterminÚe

Angine de poitrine

Tachycardie

Affections vasculaires

FrÚquence indÚterminÚe

Hypotension, bouffÚe de chaleur

Affections respiratoires, thoraciques et mÚdiastinales

FrÚquence indÚterminÚe

Bronchospasme

Affections gastro-intestinales

TrÞs frÚquent

FrÚquent

DiarrhÚe, nausÚes

Vomissement

Affections de la peau et du tissu sous cutanÚ

FrÚquent

FrÚquence indÚterminÚe

Eruptions cutanÚes

Urticaire

Affections musculo-squelettiques et systÚmiques

FrÚquent

Myalgie

LÚsions, intoxications et complications liÚes aux procÚdures

FrÚquence indÚterminÚe

HÚmorragie opÚratoire, hÚmorragie post-opÚratoire

Le Dipyridamole peut Ûtre incorporÚ dans des calculs biliaires (voir rubrique Mises en garde et prÚcautions d'emploi).

DÚclaration des effets indÚsirables

La dÚclaration des effets indÚsirables suspectÚs aprÞs autorisation du mÚdicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bÚnÚfice/risque du mÚdicament. Les professionnels de santÚ dÚclarent tout effet indÚsirable suspectÚ via le systÞme national de dÚclaration : Agence nationale de sÚcuritÚ du mÚdicament et des produits de santÚ (Ansm) et rÚseau des Centres RÚgionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr



publicité