publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PHENYLEPHRINE AGUETTANT 50 µg/mL

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Phényléphrine
laboratoire: Aguettant

Solution injectable
Boîte de 10 Seringues préremplies de 10 ml
Toutes les formes

Indication

· Traitement de l'hypotension au cours de l'anesthésie générale et de l'anesthésie loco-régionale qu'elle soit rachidienne ou péridurale et pratiquée pour un acte chirurgical ou obstétrical,

· Traitement préventif de l'hypotension au cours de l'anesthésie rachidienne pour un acte chirurgical ou obstétrical.

Posologie PHENYLEPHRINE AGUETTANT 50 µg/mL Solution injectable Boîte de 10 Seringues préremplies de 10 ml

Voie injectable. Perfusion intraveineuse ou bolus IV.

La phényléphrine devra être uniquement utilisée par ou sous la responsabilité du médecin anesthésiste.

Bolus IV : La dose habituelle est de 50 µg en bolus, renouvelable jusqu'à l'obtention de l'effet recherché.

Les doses peuvent être augmentées en cas d'hypotension sévère, sans dépasser 100 µg en bolus.

Perfusion continue : La dose initiale est de 25 à 50 µg/min. Les doses peuvent être augmentées jusqu'à 100 µg/min ou diminuées pour maintenir la pression artérielle systolique proche de sa valeur de base.

Des doses entre 25 et 100 µg/min ont été considérées comme efficaces pour maintenir la pression artérielle maternelle.

Contre indications

La phényléphrine ne doit pas être utilisée :

· chez des patients présentant une hypersensibilité à cette molécule,

· en association avec les IMAO non sélectifs en raison du risque d'hypertension paroxystique et d'hyperthermie pouvant être fatale ( voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions ).

· en association aux sympathomimétiques à action indirecte : bupropion, cafédrine, éphédrine, méthylphénidate, phényléphrine, pseudoéphédrine, théodrénaline, en raison du risque de vasoconstriction et/ou de poussées hypertensives ( voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions ).

· en association aux sympathomimétiques de type alpha: vasoconstricteurs destinés à décongestionner le nez, qu'ils soient administrés par voie orale ou nasale (étiléfrine, naphazoline, oxymétazoline, phényléphrine, synéphrine, tétryzoline, tuaminoheptane, tymazoline), ainsi que midodrine, en raison du risque de vasoconstriction et/ou de poussées hypertensives ( voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions ).

Effets indésirables Phenylephrine Aguettant

Affections psychiatriques

Excitabilité, agitation

Affections du système nerveux

Maux de tête

Affections cardiaques

Bradycardie réflexe, rarement arythmie

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr .



publicité