publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PHOCYTAN 0,33 mmol/mL

Médicament non soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: Glucose-1-phosphate disodique
laboratoire: Aguettant

Solution à diluer pour perfusion IV
Boîte de 10 Ampoules bouteilles de 20 ml
Toutes les formes
29,06€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 29,88 €

Indication

Apport de phosphore par voie parentérale, en particulier au cours de l'alimentation parentérale exclusive.

Posologie PHOCYTAN 0,33 mmol/mL Solution à diluer pour perfusion IV Boîte de 10 Ampoules bouteilles de 20 ml

Voie intraveineuse lente en perfusion.

Au cours de l'alimentation parentérale exclusive, les apports recommandés sont de 7,5 à 15 millimoles de phosphore pour un apport de 1000 calories non protidiques.

En cas de correction de l'hypophosphorémie, lorsque la voie parentérale est nécessaire, administrer 9 à 10 millimoles de phosphore en 12 heures.

En l'absence d'anomalie de la fonction rénale et du taux des électrolytes sanguins, le traitement peut être poursuivi par fraction de 12 heures et aux mêmes doses, jusqu'au retour à une phosphorémie de 2 mg/dl ou 0,7 mmol/l.

Contre indications

Ce produit ne doit pas être administré dans les situations suivantes:

· insuffisance rénale chronique sévère;

· hyperphosphorémie;

· hypercalcémie, en raison du risque de précipitation du calcium dans les tissus mous.

Effets indésirables Phocytan

Il s'agit essentiellement d'une hyperphosphorémie, rarement observée, excepté en cas d'insuffisance rénale, d'acidose, d'acromégalie, d'hémolyse, de rhabdomyolyse, de destruction tissulaire ou encore d'intoxication à la vitamine D.

L'hyperphosphorémie peut entraîner une hypercalcémie qui peut être sévère et peut conduire à des calcifications tissulaires ectopiques, en particulier chez les patients souffrant déjà d'hypercalcémie.



publicité