publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PHOSPHOSORB 660 mg

Médicament soumis à prescription médicale

Médicament générique du Classe thérapeutique: Métabolisme et nutrition
principes actifs: Calcium acétate (E263)
laboratoire: Fresenius MC Deutsch Gmbh

Comprimé pelliculé
Flacon de 200
Toutes les formes
39,04€* (remboursé à 65%)
*hors honoraires fixés par l'État, prix réel estimé 39,86 €

Indication

Hyperphosphatémie chez des patients insuffisants rénaux chroniques dialysés.

Posologie PHOSPHOSORB 660 mg Comprimé pelliculé Flacon de 200

Phosphosorb 660 mg doit toujours être utilisé sous surveillance médicale stricte (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Chez les adultes

La dose initiale recommandée est de deux comprimés (334 mg de calcium) trois fois par jour. La dose doit être progressivement augmentée jusqu'à ce que le taux de phosphore sérique souhaité soit atteint, à condition qu'il n'y ait pas d'hypercalcémie. Pour la plupart des patients, 3 à 4 comprimés sont nécessaires à chaque repas.

Il peut être nécessaire d'augmenter ou de diminuer la dose en fonction de l'apport alimentaire en phosphate ou de son élimination au cours de la dialyse.

Chez les enfants et les adolescents (de moins de 18 ans)

Il n'existe pas de données suffisantes concernant les effets de l'acétate de calcium anhydre en fonction de l'âge en pédiatrie. Par conséquent , Phosphosorb 660 mg ne peut être recommandé chez ces patients.

Chez les personnes âgées

Une posologie normale est recommandée chez les personnes âgées.

Les comprimés ne doivent être pris qu'au moment des repas pour assurer une chélation optimale du phosphate. Les comprimés doivent, de préférence, être avalés entiers. Lorsqu'un patient a des difficultés à avaler le comprimé en raison de sa grosseur, ce dernier peut être coupé, le long de la barre de cassure, en deux moitiés qui seront avalées l'une après l'autre. Dans ce cas, les comprimés doivent être divisés en deux juste avant ingestion pour éviter qu'ils ne développent un goût d'acide acétique.

En cas de dose oubliée, la dose suivante doit être prise au moment normal (ne pas prendre de dose complémentaire pour remplacer la dose manquée).

Contre indications

· Hypophosphatémie.

· Hypercalcémie.

· Hypersensibilité à l'acétate de calcium anhydre ou à l'un des excipients.

Effets indésirables Phosphosorb

Les effets secondaires sont classés par ordre de fréquence comme suit :

Très fréquent :                                               (> 1/10)

Fréquent :                                                      (> 1/100, < 1/10)

Peu fréquent :                                                (> 1/1 000, < 1/100)

Rare :                                                            (> 1/10 000, < 1/1 000)

Très rare :                                                      (< 1/10 000), non connue (ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

Affections du métabolisme et de la nutrition :

Fréquentes

· légère hypercalcémie

Une légère hypercalcémie (Ca > 2,6 mmol/l) peut survenir chez environ 1 % des patients. Elle peut être asymptomatique ou s'accompagner de constipation, d'anorexie, de nausées et de vomissements.

Peu fréquentes

· hypercalcémie plus sévère

Une hypercalcémie plus sévère (Ca > 3,0 mmol/l) peut survenir chez environ 0,1% des patients et peut être associée à des troubles du rythme cardiaque, un état de confusion, de léthargie, de délire, de stupeur et de coma dans des cas très graves. Il est recommandé aux patients de consulter leur médecin traitant s'ils ressentent l'un de ces symptômes.

Affections gastro-intestinales :

Fréquentes

· nausées,

· vomissements,

· sensation de satiété,

· éructation,

· constipation,

· diarrhées.

<Population pédiatrique>

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

Phosphosorb existe aussi sous ces formes

Phosphosorb



publicité