publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Source RESIP-BCB
Dernière mise à jour:
07/04/2016

PHOXILIUM PHOSPHATE 1,2 mmol/L

Médicament soumis à prescription hospitalière

Médicament générique du Classe thérapeutique: Anesthésie, réanimation, antalgiques
principes actifs: AVANT RECONSTITUTION : Petit compartiment A : Chlorure de calcium, Chlorure de magnésium, Grand compartiment B : Chlorure de sodium, [Bicarbonate de sodium (E550i), 651], Chlorure de potassium (E508), Phosphate disodique
laboratoire: Gambro Lundia AB

Solution pour hémofiltration et hémodialyse
Boîte de 2 Poches (polyoléfine) de 5000 ml
Toutes les formes

Indication

phoxilium 1,2 mmol/l PHOSPHATE, solution pour hémodialyse et hémofiltration est utilisé au cours de l'épuration extra-rénale continue (EERC) chez les patients atteints d'insuffisance rénale aiguë (IRA) dont le pH et la kaliémie sont redevenus normaux et qui ont besoin d'un apport complémentaire en phosphate pour compenser la perte de phosphate dans l'ultrafiltrat ou dans le dialysat au cours de l'EERC.

phoxilium 1,2 mmol/l PHOSPHATE, solution pour hémodialyse et hémofiltration peut également être utilisé dans les cas d'empoisonnement ou d'intoxication par des substances dialysables ou filtrables.

phoxilium 1,2 mmol/l PHOSPHATE, solution pour hémodialyse et hémofiltration est indiqué chez les patients normokaliémiques et ayant une phosphatémie normale ou une hypophosphatémie.

Posologie PHOXILIUM PHOSPHATE 1,2 mmol/L Solution pour hémofiltration et hémodialyse Boîte de 2 Poches (polyoléfine) de 5000 ml

Posologie :

Le volume de solution phoxilium 1,2 mmol/l PHOSPHATE, solution pour hémodialyse et hémofiltration à administrer dépend des conditions cliniques du patient et de la balance des liquides souhaitée.

Par conséquent, le volume à administrer est à l'appréciation du médecin traitant.

Les débits de solution de substitution pour l'hémofiltration et l'hémodiafiltration sont :

Adultes et adolescents : 500 - 3 000 ml/heure

Enfants :                       15 - 35 ml/kg/heure

Les débits de solution de dialyse (dialysat) pour l'hémodialyse continue et l'hémodiafiltration continue sont :

Adultes et adolescents : 500 - 2 500 ml/heure

Enfants :                      15 - 30 ml/kg/heure

Les débits usuels utilisés chez l'adulte sont environ de 2 000 ml/h, ce qui correspond à un volume quotidien de solution de substitution d'approximativement 48 litres.

Mode d'administration :

Voie intraveineuse et pour hémodialyse.

phoxilium 1,2 mmol/l PHOSPHATE, solution pour hémodialyse et hémofiltration, lorsqu'il est utilisé en tant que solution de substitution, est administré dans le circuit sanguin en amont (pré-dilution) ou en aval (post-dilution) de l'hémofiltre ou l'hémodiafiltre.

Pour plus d'informations sur l'utilisation de ce médicament, voir rubrique Instructions pour l'utilisation, la manipulation et l'élimination.

Contre indications

Contre-indications liées à la solution :

· Hyperkaliémie

· Alcalose métabolique

· Hyperphosphatémie

Contre-indications liées à la technique d'hémofiltration/dialyse :

· Insuffisance rénale associée à un état d'hypercatabolisme prononcé, si les symptômes urémiques ne peuvent plus être corrigés par hémofiltration ou hémodiafiltration.

· Pression artérielle insuffisante au niveau des accès vasculaires,

· Anticoagulation systémique si le risque d'hémorragie est élevé.

Effets indésirables Phoxilium Phosphate

Certains effets indésirables peuvent avoir pour origine la solution utilisée ou le traitement.

Les solutions d'hémofiltration et d'hémodialyse avec tampon bicarbonate sont généralement bien tolérées. Aucun effet secondaire ou indésirable associé aux solutions avec tampon bicarbonate utilisées pour l'hémofiltration et l'hémodialyse n'a été rapporté.

Toutefois, les effets indésirables suivants peuvent se produire :

Hyper ou hypohydratation, troubles électrolytiques et alcalose métabolique.

D'autres effets indésirables liés aux traitements (hémofiltration et hémodialyse) peuvent survenir : nausées, vomissements, crampes musculaires et hypotension.



publicité